dimanche 27 mars 2011

Les séismes au Québec

Note du 24 août 2011 : pour le séisme ressentit le 23 août 2011 à 13h51 heure locale au Québec, voir l'article sur le séisme de Virginie.

En Amérique du Nord, deux zones sont particulièrement actives du côté des séismes. La plus connu se situe sur la côte ouest, le long d'un réseau de failles faisant parties du cercle de feu. Au Canada, ces failles menacent Victoria et Vancouver en particulier.

La deuxième zone se situe dans l'est du Canada. Ceci n'exclue pas la possibilité de vivre un séisme au milieu des États-Unis, mais les risques ne sont pas aussi élevés que dans l'est du Québec. Selon le CGS (Canadien Geological Survey, http://gsc.nrcan.gc.ca), cette région couvre l'est de l'Ontario et le Sud-Ouest du Québec, jusqu'à la région du Saguenay-Lac-St-Jean, en passant par l'Outaouais. Malgré la présence de nombreux appareils de mesure et des études sur la sismicité dans ces régions, les causes exactes des tremblements de terre dans l'est du Canada sont mal comprises. Contrairement à l'ouest du Canada, où la plaque du Pacifique (et celle de Juan de Fuca) glisse sous la plaque continentale de l'Amérique du Nord, il n'y a "rien" de réellement géologiquement actif au Québec et en Ontario.

Mise à jour : Jim Berkland

La semaine dernière, j'ai parlé du géologue Jim Berkland et de sa façon de prédire les séismes. Après avoir annoncé à la radio et à la télévision qu'un séisme se produirait entre la pleine lune du samedi le 19 mars et samedi le 26 mars, rien de majeur ne s'est produit. Malheureusement, sa façon de prédire les séismes n'est pas encore au point.

dimanche 20 mars 2011

Prévoir les séismes d'après Jim Berkland

Dernièrement, je suis tombée sur une entrevue avec Jim Berkland, un géologiste ayant travaillé pendant 6 ans pour le USGS (United States Geological Survey). Il est reconnu dans le monde géologique comme un extravagant, certain l'appelant même le Clown.

Pourquoi est-ce que je me suis intéressée à lui? Jim Berkland prétend pouvoir prédire un tremblement de terre.

C'est merveilleux! Mais, Est-ce possible? La réponse courte est non. Malgré tous leurs efforts, les géologues (en particulier les sismologues) ne sont que les témoins des séismes. Ils savent pourquoi un tremblement de terre à lieu (à cause de la proximité d'un volcan ou d'une plaque tectonique), sa magnitude (sur l'échelle de Richter, une échelle logarithmique), et s'il y a un potentiel pour un tsunami.

dimanche 13 mars 2011

Séisme de Sendai

Le Japon a été frappé par un séisme sans précédant le 11 mars dernier. Pour la plupart des gens, ce fut une surprise en ouvrant le téléviseur de voir les images des vagues déferlant sur les villes et les champs du Japon.

Étant géologue, les gens autour de moi m'ont tout de suite demandé "Qu'est-ce qui s'est passé? Est-ce qu'on est protégé de ça à Vancouver?" Je tente donc dans cet article de faire un peu la lumière sur cet événement qui a eut lieu il y déjà plus de 72 heures, mais qui est toujours aussi d'actualité.