jeudi 7 avril 2011

Séisme de Sendai du 7 avril 2011

Un autre séisme d'une magnitude de plus de 7 sur l'échelle de Richter vient de frapper le Japon, dans la même région que celui du 11 mars dernier.

Non, le Japon n'est pas au prise avec une malédiction. Oui, il y aura de petites secousses dans les prochains jours et probablement quelques gros tremblements de terre dans les prochains mois. Après tout, l'événement principal (celui du 11 mars), à causé beaucoup de dommage à la croûte terrestre et celle-ci doit s'adapter du mieux qu'elle peut, c'est à dire en causant d'autres séismes.

En quoi ce séisme est différent de celui du 11 mars



Premièrement, lorsque nous regardons les cartes géologique fournit par le USGS (11 mars 20117 avril 2011) , le séisme d'aujourd'hui s'est produit beaucoup plus proche de la côte du Japon, donc plus loin de la zone de subduction de la Plaque du Pacifique sous l'archipel du Japon.

La Plaque du Pacifique se glissant SOUS l'archipel du Japon, un tremblement de terre se déroulant plus loin de la zone de subduction devrait se produire à une plus grande profondeur qu'un autre se produisant près de cette même zone. C'est ce qui est arrivé aujourd'hui.

À l'exception de ces deux différences (profondeur et localisation), les deux séismes ont été causés par les mêmes forces de friction. Par contre, le séisme du 11 mars a débloqué une forte pression qui a probablement causé des zones de pression ailleurs dans la région, comme des vagues à la surface de l'eau. Ces nouvelles pressions doivent également être évacuées d'une façon ou d'une autre, d'où un nouveau séisme.

Il faut se rappeler que sur une échelle de temps géologique, ces deux tremblements de terre ont pour ainsi dire eut lieu au même moment. La croûte terrestre n'étant pas aussi malléable que d'autres matériaux, ça lui prend beaucoup de temps, de notre point de vue, pour réagir aux événements.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire