lundi 13 juin 2011

Séisme et éruption volcanique en Érythrée, Afrique - 13 juin 2011

Très peu d'information est disponible pour l'instant sur cette éruption volcanique qui aurait eut lieu peu après minuit lundi le 13 juin, heure locale. Les médias locaux n'en font pas mention et il n'y a, pour l'instant, qu'une seule source d'informations. (earthquake-report.com)


Lorsque j'aurai plus d'informations, je vais mettre cet article à jour.


Mise à jour - 27 juin, 21h00 (Heure du Pacifique)



Le volcan Nabro est toujours en éruption et les quelques informations en provenance du pays indiquent qu'entre 3500 et 9000 personnes ont été affectées par l'éruption. 7 personnes seraient mortes, mais aucun autre détail n'a été dévoilé.

De nouvelles images en provenance de la NASA ont été dévoilées dans les derniers jours.

Mise à jour - 20 juin, 15h30 (Heure du Pacifique)


Je sais que je n'ai pas été très fiable dans les derniers jours pour faire des mises à jour, mais il n'y a pas beaucoup d'informations encore disponible sur le net.

Les habitants des villages de Afambo, Nebro et Sireru  (Érythrée) ont été évacué dès les premiers signes d'activités du volcan.

Le 17 juin, 8 tremblements de terre d'importance ont secoué la région du volcan, indiquant la possibilité d'une augmentation de l'activité volcanique. La même journée, les images satellites et les analyses de l'air ont confirmé l'absence de centres volcaniques dans le nuage provenant du volcan. Ce nuage serait maintenant composé en majorité d'eau et de dioxide de soufre (SO2). Sur cette animation, vous pouvez observer la vapeur d'eau s'échappant du volcan par une trace linéaire verte qui se forme en bas à droite (près de l'échelle de mesure, entre les valeurs "-30" et "-40"). Les lignes bleus pâles représentent le contour des masses d'eau, la Méditerranée en haut à gauche, la mer Rouge au centre. (Animation produite par l'Université de Wisconsin-Madison.)

D'après la NASA, la quantité de SO2 contenu dans le nuage rejeté par le volcan Nabro est la plus élevée jamais observée de l'espace (satellites).

Le champ de lave causé par le volcan serait de 20 par 10km, du côté Nord-Nord-Est du volcan (approximativement, basé sur les images satellites).

Le 18 et 19 juin, une autre série de séismes a été enregistré à proximité du volcan, mais avec des magnitudes moins grandes que le 17, faisant croire à une diminution de l'activité volcanique.


Malheureusement, les cendres volcaniques ont couverts plusieurs villages du côté de l'Éthiopie, polluant les cultures et l'eau potable pour plusieurs habitants affectés. De plus, les gens le long de la bordure entre l'Éthiopie et l'Érythrée sont malade à cause de la haute teneur de SO2 dans l'air.


Mise à jour - 16 juin, 11h00 (Heure du Pacifique)


De nouveaux tremblements de terre dans la région du volcan Nabro aurait augmenté la force de l'éruption du volcan après s'être calmé au cours des derniers jours (ok, 48 heures). Certaines images satellites montrent une activité importante du volcan et la plupart des compagnies aériennes désservant l'est de l'Afrique ont annulé leurs vols.

Le nuage projeté par le volcan ne contiendrait des cendres que dans la région immédiate du volcan. Ce qui peut être vu sur les images satellite provient également du volcan mais ne contient que de l'eau et des gaz.

Les séismes associés à l'éruption et l'éruption elle-même n'ont eut aucun impact sur les activités de la mine d'or de Bisha (propriété de Nevsun Resources) située à 300 km au Nord-Ouest du volcan Nabro.




Mise à jour - 14 juin, 12h00 (Heure du Pacifique)


Il y a toujours très peu d'information concernant l'éruption. Au cours des dernières 24h, la force de l'éruption semble avoir diminué mais a finalement repris de la force.

Le nuage semble se situer à basse altitude (moins de 5km), ce qui n'affecterait pas les vols international qui se tiennet habituellement bien au-dessus de cette limite. Les vols touchés sont ceux qui doivent décoller ou atterrir dans les zones affectées par le nuage.

Pour l'instant, le nuage de cendre se situe au-dessus de l'Érythrée, de l'Éthiopie, du Soudan et du sud de l'Égypte. Sous la pression de la compagnie aérienne la plus importante de l'Éthiopie, basé dans la capitale Addis Adeba menacé de fermeture à cause du nuage de cendres, le gouvernement songe à développer ses aéroports régionaux pour parer à ce genre d'éventualité dans le futur.

J'aimerais partager avec vous des images du volcan Nabro, mais il n'y a encore aucune image publiée à l'exception d'images satellites. Si quelqu'un peut me diriger vers un site avec des images récentes, ou connaît quelqu'un dans la région qui en possèderait, ce serait très apprécié de pouvoir mettre la main là-dessus.


Mise à jour - 13 juin, 12h00 (Heure du Pacifique)


Les premières informations en provenance du gouvernement de l'Érythrée confirment les tremblements de terre et une éruption volcanique. Les habitants de la région concernée auraient été évacués vers des zones sécuritaires. Aucune vie humaine n'a été perdue.

De plus, des cendres volcaniques se seraient déposées sur des centaines de kilomètres dans la région.


Hillary Clinton, en visite en Éthiopie, a quitté la région plus tôt en prévision de la fermeture de l'aéroport de Addis Abeba lorsque le nuage l'aura atteint.

Après une éruption importante, le volcan Nabro aurait perdu de la puissance et le nuage dégagé se serait réduit.

Mise à jour - 13 juin, 9h00 (Heure du Pacifique)

Toujours très peu d'informations, aucun média local n'en parle, et il s'agit d'une région peu habité avec peu de conséquences internationales (mais très excitante pour les géologues!)

Un premier vol aurait été annulé (Asmara-Jeddah-Frankfurt) du à la présence du nuage en provenance du volcan Nabro.

Des images satellite fournit par la Nasa confirmerait que le volcan en éruption serait Nabro, mais aucune confirmation n'a encore été donné par les autorités de Asmara (capital de l'Éritrea).

L'éruption serait considéré comme une éruption moyenne à large, avec un nuage éjecté plus haut dans l'atmosphère que Eyjafjallajokull. Cependant, rien n'est certain puisque Nabro est un volcan "dormant" depuis des plusieurs milliers d'années, la surface du volcan n'était pas assez molle pour se briser facilement, ce qui aurait demandé une pression considérable pour faire sauter le "capuchon", d'où l'apparence d'une puissante éruption.

Vous pouvez voir une image du panache du volcan ici.

Aucun village ne serait en danger si l'éruption s'est produit à Nabro.

En 2005, des coulées de laves "récentes" avaient été découvertes entre le volcan Nabro et son voisin Mallahle, mais aucune date pour ces coulées n'avaient été avancés. Les coulées de laves se seraient écoulées par des fissures dans le cône du volcan, indiquant que le volcan Nabro n'aurait pas été en dormance comme suggéré.

Vous pouvez voir un vidéo avec des photos et la localisation du volcan ici.

À cause des vents, le nuages en provenance du volcan se dirigerait vers l'Atlantique, et certaines personnes font des spéculations sur son effet sur la saison des ouragans, mais le nuage semble se dissiper au dessus du Soudan, donc pas encore de problème majeur.

Du à sa localisation près de la mer Rouge, et de ses liens avec la zone de rift de l'Afrique, ce volcan peut prendre racine dans des roches gorgées d'eau (même sous les déserts, il peut y avoir des roches gorgées d'eau), ce qui donnerait un impressionnant panache rempli d'eau, et pas nécessairement de cendres.

Encore une fois, beaucoup d'hypothèses et spéculations, et aucune confirmation.


Article original

Le 12 juin 2011, une série de tremblements de terre à la bordure de l'Éritrea et de l'Éthiopie ont été enregistrés, avec les deux plus grosses secousses enregistrées dans un intervale de 30 minutes aux alentours de 21h. Les deux dernières secousses, d'une magnitude de 5.7, et la localisation ont fait craindre l'éruption imminente d'un volcan.

Sur les images satellites disponibles, le nuage de cendres semblent s'étendre sur environ 1000 kilomètres, au-dessus du Soudan.

Il est difficile pour l'instant d'avoir des informations sur lequel de deux volcans est entré en éruption : le volcan Dubbi qui est entré en éruption 4 fois dans l'histoire récente, dont la dernière s'est produite en 1861, ou le volcan Nabro qui n'a eut aucune activité dans les temps historiques. Les premiers rapports indiquaient que Dubbi était le coupable, mais d'après les photos satellites, il s'agirait de Nabro. Rien n'est encore confirmé.

Le volcan Nabro se situe dans la partie nord du rift Africain, où la croûte continentale de l'Afrique est beaucoup plus mince qu'ailleurs et qui s'étire et se sépare sous l'action du magma sous la croûte. Le rift Africain va donner naissance à un océan dans quelques millions d'années.

Comme cette zone est beaucoup plus sensible à l'action du magma, plusieurs volcans se trouvent dans cette région. La particularité du volcan Nabro est qu'il fait partie d'un complexe d'ancien volcan dans une zone nommée le Tripoint de l'Alfar où deux autres zones de rift se rejoignent. Les deux autres zones de rift donne la forme particulière de l'Arabie et a donné naissance à la mer Rouge.

Nabro est une caldeira, c'est à dire un ancien volcan qui a explosé en ne laissant qu'un cône tronqué avec une dépression en son centre, vestige du cône volcanique.

De plus, comme il est situé dans une zone proche des zones de production de pétrole, je m'attends à des retombés économiques importantes.

2 commentaires:

  1. svp essayer d evacuer les peuples nomades ki se trouvent juste a l environ avant tout degat

    RépondreSupprimer
  2. D'après les derniers renseignements en provenance du gouvernement de l'Éritrea, les habitants de la région ont été évacués vers une zone sécuritaire et des soins leurs sont fournis.

    Aucune personne ne serait morte.

    RépondreSupprimer