lundi 13 juin 2011

Séisme de Christchurch, Nouvelle-Zélande - 13 juin 2011

11 séismes ont frappé la région de Christchurch entre 12h30 et 16h56 heure locale, lundi le 13 juin 2011. Le plus puissant s'est produit à 14h20 avec une magnitude de 6.0, et localisé à environ 13 km de au Nord-Est de la ville.

Ces séismes font partie d'une série de tremblements de terre qui ont frappé Christchurch en commençant avec un séisme de 7.1 le 4 septembre 2010 pour continuer avec le séisme de 6.1 du 22 février dernier, sans oublier toutes les plus petites répliques sismiques.

Au moins 10 personnes ont été blessées aujourd'hui et un bâtiment s'est effondré, mais sans perte de vie pour l'instant.

La complexité de la géologie de la Nouvelle-Zélande



Les séismes ne sont pas étrangers à ce pays. La Nouvelle-Zélande est située sur la portion Sud-Ouest de la ceinture de feu du Pacifique et a une situation géologique plutôt complexe.

La Nouvelle-Zélande est en fait tirée et poussée de tous les côtés par les mouvements géologiques. À l'ouest de l'île Nord, la plaque du Pacifique se glisse sous l'île. À partir du sud de l'île Nord jusqu'au sud de l'île Sud, la plaque du Pacifique glisse contre la plaque Austro-Indienne (la Nouvelle-Zélande est sur la même plaque que l'Australie et l'Inde). Au sud de l'île Sud, la plaque Austro-Indienne glisse sous la plaque du Pacifique, l'opposé de ce qui se passe au Nord.

Bref, toute l'île Sud est traversé par des failles qui glissent l'une contre l'autre. Christchurch se trouve à proximité de l'une de ces failles. Comme une image vaut mille mots, et que je n'ai pas encore trouvé le moyen de produire mes propres dessins, vous pouvez avoir une idée des mouvements géologiques de la Nouvelle-Zélande ici.

Le séisme du 13 juin est actuellement vu comme une réplique du séisme du 22 février dernier, et se serait produit sur le même système de faille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire