mardi 12 juillet 2011

Islande - éruption imminente du Mont Hekla

Avec plus de 130 volcans actifs dans le pays, l'Islande peut prétendre être le pays avec le plus d'éruptions volcaniques. Présentement, le Mont Hekla, situé tout prêt du volcan Eyjafjallajökull, qui avait causé une importante interruption des vols en Europe, est sur le point d'entrer en éruption. D'après les mesures faites jeudi passé, la pression du magma à l'intérieur du volcan est plus élevée que dans les jours précédents sa dernière éruption en 2000.

Le Mont Hekla est le volcan le plus actif de l'Islande avec une éruption volcanique à tous les 50 ans en moyenne. Le directeur Ridley Scott (Gladiateur, Thelma et Louise, Blade Runner) tourne actuellement des scènes pour son prochain film Prometheur à la base du volcan.



En 2000, les experts n'avaient pu que donner 30 minutes d'avis avant l'éruption volcanique, un temps beaucoup trop court pour évacuer les environs.

Plusieurs signes peuvent indiquer une éruption imminente d'un volcan. La pression du magma dans le volcan va entraîner des petits mouvements de la roche, donc de légers tremblements de terre pourront être mesurés très près de la surface. Avec cette poussée du magma, le sol va gonfler et si des instruments ont été préalablement placés autour du volcan, ce changement d'élévation sera enregistrer. Des fissures peuvent également apparaître, toujours causé par la pression du magma.

Si un volcan laisse échapper des fumerolles (des petites cheminées qui laissent passer la vapeur), la composition de la vapeur peut changer et passer de la vapeur d'eau à une vapeur à forte teneur de dioxide de souffre, de gaz carbonique et d'acide sulfurique. Des fumerolles actives avec du dioxide de souffre vont former des dépôts jaunes sur les parois du volcan.

Par contre, malgré la possibilité d'enregistrer tous ces changements, les signes peuvent se présenter quelques minutes à plusieurs semaines avant une éruption volcanique.

Dans le cas du Mont Helka, les signes ont commencé à apparaître au cours de la semaine dernière. D'après les experts, lors de son éruption, le Mont Helka ne devrait pas émettre autant de cendres volcaniques que le Eyjafjallajökull.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire