mardi 25 octobre 2011

Séisme de Turquie - 23 octobre 2011

Dimanche le 23 octobre à 13:41 (heure locale), l'est de la Turquie a été touché par un tremblement de terre avec une magnitude de 7.2. Depuis, plus de 35 répliques avec une magnitude supérieure supérieure à 4. La ville la plus proche de l'épicentre est Van et se trouve à

Bien que cet événement ait causé beaucoup de morts, de blessés et de dommages, la Turquie n'est pas étrangère aux tremblements de terre et d'autres vont survenir dans le futur.
Source : USGS
Géologie

La situation géologique de la Turquie rend ce pays vulnérable aux secousses sismiques. Le dernier tremblement de terre d'une magnitude supérieure à 7 a eu lieu en 1999, mais dans le Nord-Ouest du pays.

La Turquie se retrouve à la jonction de plusieurs plaques tectoniques. La majorité du pays fait parti du "Bloc Anatolien" qui est coincé entre la plaque Eurasienne et la plaque Africaine. Les chaines de montagnes qui couvrent le pays font généralement parti de la série de montagnes bordant le sud de la plaque Eurasienne de ouest en est, en passant par les Alpes, la Turquie est les Himalayas à l'est.

Source : BBC News
"Why Turkey suffers earthquake misery", 8 Mars 2010
Pendant longtemps, le bloc Anatolien était considéré comme faisant partie de la Plaque Eurasienne au Nord. Récemment, avec les mesures effectuées sur le terrain (observation, mesure des mouvements du sol, sismique), le bloc Anatolien a gagné le statut de microplaque.

La plaque Arabique se déplace vers le nord et pousse la plaque Anatolienne dans un mouvement anti-horaire et avec un mouvement général vers l'ouest (elle est bloquée au nord par la plaque Eurasienne le long d'une faille transformante où les deux plaques glissent l'une contre l'autre). Du côté sud, la plaque Africaine glisse sous la Turquie.

Le séisme du 23 octobre dernier s'est produit le long de la frontière entre la plaque Arabique et la plaque Eurasienne, le long de la déformation "Bitlis-Zagros". La plaque Arabique glisse sous la plaque Eurasienne et c'est un déplacement dans ce mouvement qui a probablement causé le séisme principal.

Comme pour tous les séismes importants, plusieurs répliques se font sentir sur plusieurs jours, voir plusieurs semaines après le premier séisme.

Pour en savoir plus...

Géologie de la Turquie : Geology of Turkey, A Synopsis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire