mardi 28 février 2012

Séisme de Sibérie - 26 février 2012

Le 26 février 2012, un tremblement de terre d'une magnitude de 6.7 a secoué le Sud-Ouest de la Sibérie, en Russie, près de la ville de Kyzyl.
Source : Geology.com
Cette région est régulièrement secouée par des séismes de magnitude 3 ou 4, à de très faibles profondeurs. Le 27 décembre 2011, un séisme de 6.6 a été ressenti. La ville de Kysyl se situe dans la section nord des montagnes Altaï et au sud des "Trapps de Sibérie".

Trapps de Sibérie

Les Trapps de Sibérie est le nom donnée à une ancienne coulée de lave qui couvre une partie de la Sibérie. Une des théories expliquant la présence de cette coulée serait un point chaud situé sous le craton de Sibérie lors de la Pangée. Il s'agit d'une des plus importante coulée basaltique sur la Terre, couvrant 2 millions km², une superficie équivalente à l'Europe.
Source : Wired
La ligne noire délimite l'étendue connue des coulées volcaniques de Sibérie (Trapps de Sibérie)
L'importance de cette coulée s'est fait sentir sur les espèces vivantes de l'époque. L'éruption du point chaud, et la coulée de lave, coïnciderait avec l'extinction de 90% de la vie entre les ères géologiques du Permien-Triassique (il y a 250 millions d'années). Cette extinction ne doit pas être confondu avec celle du Crétacée-Tertiaire (il y a 65 millions d'années) qui a vu la fin des dinosaures.

Montagnes Altaï

Les Montagnes Altaï chevauchent la Russie, la Mongolie, la Chine et le Kazakhstan. Elles se sont formées lorsque le craton de Sibérie est entré en collision avec le Kazakhstan, il y a 300 à 500 millions d'années (lors de la formation de la Pangée).
Source : Central Asia Travel
Localisation simplifiée de quelques chaînes de montagnes en Asie.
Même si la région est géologiquement stable, il n'y a pas de déplacement tectonique, elle subit tout de même beaucoup de contrainte dû à la collision de l'Inde avec le continent asiatique. Malgré la distance, les anciennes failles peuvent sentir cette pression et des séismes accommoderont les légers déplacements, pour libérer la pression.

Le séisme du 26 février s'est produit le long d'une de ces anciennes failles qui ne sont pas des failles "actives" mais plutôt des failles "accommodantes".


Pour en savoir plus...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire