mardi 13 mars 2012

El Hierro - Énergie renouvelable et volcan

La création d'un nouveau volcan au large de l'île de El Hierro a mis dans l'ombre le projet d'énergie renouvelable sur lequel El Hierro a travaillé depuis plusieurs années. Ce projet, abordé dans un article précédent, permettra à l'île d'être indépendante du pétrole et la transforme en laboratoire et en example pour d'autres îles et pays dans le monde qui veulent passer aux énergies propres.

Cependant, malgré les conditions géologiques instables dans la région, le projet continue et sera bientôt terminé.

La plupart des informations dans cet article sont tirées du site internet (en espagnol) du consortium en charge du projet hydroéolien de El Hierro, Gorona del Viento.

Source : Thomas Net News
Énergies Renouvelables

L'idée de transformer l'île de El Hierro en une île indépendante en énergie a prit forme en 1997 et le projet approuvé en 2007.

Le parc éolien

Les conditions particulières de l'île la rendaient propice à cette tentative. Situé dans l'océan Atlantique, l'île est traversé par des vents pendant la majorité de l'année. La construction d'éoliennes (5 au total) permet de fournir l'électricité nécessaire au pompage et la distribution de l'eau douce pour l'agriculture (qui constitue la majorité des besoins énergétiques de l'île). 

De plus, il n'existe que très peu d'eau douce sur l'île. Les éoliennes fourniront de l'électricité à des stations de désalinisation de l'eau de mer pour la consommation.

Source : Gorona del Viento
Schéma du projet hydroéolien de El Hierro

Cependant, les vents ne sont pas toujours constants et le projet devait tenir en compte une façon d'entreposer l'électricité pour une consommation lors des journées sans vent. À El Hierro, cela passe dans la création d'un réservoir d'eau qui pourrait être utilisé pour fabriquer de l'hydroélectricité lorsque le besoin s'en ferait sentir. Ainsi, une partie de l'énergie obtenue par les éoliennes est dirigée vers le pompage de l'eau dans des bassins qui se transforment ainsi en "batteries" pour un usage futur.

Le 23 février 2012, Gorona del Viento publiait une photographie montrant la mise en place de la troisième éolienne.
Source : Compte Twitter de Gorona del Viento
23 février 2012, montage de la troisième éolienne 

L'hydro-électricité

Pour les journées où le vent se fait attendre, une autre solution fut d'utiliser le cratère d'un ancien volcan comme bassin d'eau. Le fond de ce bassin (nommé le bassin supérieur) a été recouvert de sable et d'une couche de feuille de PVC pour en assurer l'imperméabilité. L'eau ne peut donc s'infiltrer dans le sol et lorsque les besoins énergétiques se font sentir, l'eau va s'écouler dans des turbines qui produiront l'électricité.

Source : Jose Mesa (Mataparda), licence Creative Commons
Bassin Supérieur du projet, 16 février 2012
L'eau utilisée se retrouvera dans le bassin inférieur, avec une capacité volumique moins grande que le bassin supérieur, et sera pompée à nouveau dans le bassin supérieur lorsque les éoliennes sont à nouveau en fonction, ou sera utilisé comme source d'eau douce pour la population.

Un volcan éteint vs l'éruption volcanique près de El Hierro

Le cratère du volcan qui sert pour le bassin supérieur est situé dans un volcan éteint. En effet, ce volcan a été créé par le point chaud des Canaries (comme toutes les autres iles des Canaries) et comme la plaque Africaine se déplace au-dessus du point chaud, les anciens volcans s'éteignent. 

Ce principe est le même que pour les îles de la chaîne Hawaiienne où les anciens volcans se sont éteints et rapetissent grâce à l'érosion. Seules les volcans au-dessus ou très près du point chaud peuvent être actifs. Dans ce cas-ci, Hawaii et Maui présentent des activités volcaniques et une nouvelle île se construit au large de Hawaii (Loihi).
Source : Marine Sciences
Représentation artistique de la position du point chaud de Hawaii (situé présentement sous la montagne sous-marine de Loihi) par rapport aux îles volcaniques créés par ce point chaud. 
Depuis 2011, l'activité volcanique au large de l'île de El Hierro s'est déclenchée et un nouveau volcan est en éruption depuis. Dans quelques mois ou années, une nouvelle île pourrait naître au-dessus du point chaud des Canaries. 

Cette éruption volcanique n'affecte pas l'île de El Hierro et ne déclenchera pas une éruption soudaine dans les anciens volcans de l'archipel. Le seul lien entre ce nouveau volcan et l'île de El Hierro en particulier est la proximité entre les deux. À partir des plages de El Hierro, le mouvement de l'eau au-dessus du nouveau volcan peut être observé lors des périodes de fortes activités.

L'énergie solaire

En plus de l'énergie éolienne et hydrolique, 20% des besoins énergétiques de l'île seront fournis par des panneaux solaires connectés au réseau.

Pour en savoir plus...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire