mardi 8 mai 2012

Chaînes de Montagnes du Canada - 1ère partie

Lexique

orogenèse : ensemble des mécanismes de formation des montagnes
terranes : fragment de croûte terrestre avec une origine différente des cratons, un micro-continent
craton : épaisse croute terrestre, stable, au coeur des continents actuels.

Les Laurentides - Orogenèse de Grenville (Mésoprotérozoïque - il y a 1000 à 1600 millions d'années)

La chaîne de Grenville s'est créée lors de la formation du supercontinent Rodinia. Le continent Laurentia (qui va être au coeur du contient Nord-Américain) est entré en collision avec le continent Amazonia (qui forme présentement le coeur de l'Amérique du Sud).

L'orogenèse de Grenville (du Labrador jusqu'au Texas ainsi qu'une petite partie de l'Écosse) n'inclue que cette collision. Les autres collisions, même si elles se sont produites au même moment géologique, ont d'autres noms.
Source : The Earth through Time
La section rouge foncée indique les zones de collision, dont l'orogenèse de Grenville. 
L'orogenèse de Grenville à donné naissance à la province géologique du Grenville, qui est la plus jeune déformation du Bouclier Canadien, et on en retrouve les relents dans les montagnes Laurentides, des montagnes très vieilles et érodées du côté Canadien, et les Adirondacks, du côté Américain.

Source : This old Earth
L'orogenèse du Grenville est représenté en vert.
Les Appalaches -  Orogenèses Taconienne, Acadienne et Alléghanienne (il y a 300 à 450 millions d'années)

Les Appalaches se sont formées en trois étapes. Après la dispersion du supercontinent Rodinia, l'océan Iapetus se forme entre le continent Laurentia (avec la chaîne de montagne de Grenville comme limite) et le continent Baltica (aujourd'hui la Scandinavie). Au sud de celle-ci, il y a le terrane d'Avalonia qui s'est détaché du supercontinent Gondwana.
Source : Dr. Ron Blakey
État de l'Amérique du Nord entre l'orogenèse Taconienne et Acadienne
1ère étape : orogenèse Taconienne. Après que Rodinia se soit brisé, et que l'océan Iapétus se soit formé, celui-ci renverse son mouvement et se referme. Un arc volcanique (comme l'ensemble des îles du Japon) entre en collision avec les dépôts sédimentaires de la chaîne de Grenville. Cette collision se produit le long de la faille de Logan.

2ème étape : orogenèse Acadienne. Le terrane d'Avalonia et la chaîne Taconienne se rejoignent, formant la deuxième partie des Appalaches au niveau de Terre-Neuve, de la Nouvelle-Écosse et de la Nouvelle-Angleterre (jusqu'au Rhodes-Island).

Au nord, le continent Baltica (Scandinavie actuelle) entre en collision avec la chaîne Taconienne au niveau du Groenland actuel et donne naissance aux Alpes Scandinaves. (Porte le nom d'orogenèse Calédonienne).

3ème étape : orogenèse Alléghanienne. L'océan Iapétus s'est complètement refermé et le continent Laurentia rejoint Gondwana pour former le supercontinent Pangée. Cette collision va compléter les Appalaches et créer, au Maroc, la chaîne de montagne Hercynienne.

Par la suite, lorsque l'océan Atlantique se développera, la chaîne des Appalaches va se diviser en deux. Une partie de cette chaîne se retrouve donc au Maroc (Hercynienne) et en Europe (le nord de la France, Belgique, nord de l'Allemagne, etc).

Source : Wikipedia...
Étendu des Appalaches
Pour en savoir plus, le site du professeur Ron Blakey présente une série d'illustrations complètes sur la formation de l'Amérique du Nord actuel depuis ses débuts. De plus, le site Planète Terre est une bonne ressource en français.

La cordillère Arctique - Orogenèse d'Ellesmere (il y a 359 à 444 millions d'années)

Un peu plus jeune que les Appalaches, la cordillère de l'Arctique (aussi nommé la chaîne des Inuitiennes) s'est créée lorsque le micro-continent de la Sibérie est entrée en collision avec le nord de l'Amérique du Nord.

La deuxième partie va aborder la formation de la Cordillère de l'Amérique du Nord (qui inclue les montagnes Rocheuses).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire