mardi 15 mai 2012

Chaînes de Montagnes du Canada - 2ème partie

Pour les chaines de Montagnes des Appalaches, des Inuitiennes (de l'Arctique), et du Grenville (les Laurentides), voir la première partie.


Lexique

orogenèse : ensemble des mécanismes de formation des montagnes
terranes : fragment de croûte terrestre avec une origine différente des cratons; un micro-continent
craton : épaisse croute terrestre, stable, au coeur des continents actuels.

La Cordillère de l'Amérique du Nord - Amalgamation de terranes (Depuis le Jurassique - Commencé il y a 150 millions d'année jusqu'à aujourd'hui)

La Cordillère de l'Amérique du Nord, dont fait partie la chaîne de montagnes des Rocheuses, s'est formée par la collision, à différentes époques, de plusieurs terranes.

Il y a 200 millions d'années, le craton de l'Amérique du Nord ne possédait pas encore la masse de terre qui forme actuellement la Colombie-Britannique. En fait, le continent Laurentia ne possédait aucune chaine de montagnes à l'ouest. Ce n'est que lors de la séparation de la Pangée que l'ouest s'est développé.

Source : Colorado Plateau Geosystem
État de l'Amérique du Nord, il y a 150 millions d'années, après la séparation de la Pangée. Les îles au large de la côte ouest du continent représentent des terranes.
En se brisant, la Pangée a donnée naissance à plusieurs petits continents et îles. En se déplaçant, la côte ouest de Laurentia s'est transformé en une zone de subduction, où la plaque océanique de l'époque glissait sous le continent Laurentia.

Plusieurs micro-continents, situés sur des petites plaques, se sont agglutinés le long de la côte ouest de Laurentia ajoutant, jusqu'à aujourd'hui, plus de 500 km de terrains continentals à Laurentia.

Source : Colorado Plateau Geosystem
État de l'Amérique du Nord, il y a 120 000 ans, au début de la glaciation du Pléistocène (la dernière glaciation).


Aujourd'hui, la cordillère Canadienne (qui correspond à la partie canadienne de la cordillère de l'Amérique du Nord) est composée de cinq régions distinctes principales, d'est en ouest : les montagnes Rocheuses, la chaîne de Columbia, le Plateau Intérieur, la chaîne Côtière et la chaîne Insulaire (qui est quelque fois inclue dans la chaîne Côtière).

Chacune de ces régions sont elles-mêmes composées d'une quarantaine de terranes chacune.

Source : The Canadian Encyclopedia
Non représentée : le Plateau Intérieur (situé entre la chaîne de Columbia à l'est et la chaîne Côtière à l'ouest) et la chaîne Insulaire (dont les îles de Vancouver et de Queen Charlotte font parties).
Les Rocheuses

Bien que plusieurs personnes utilisent ce nom pour englober toutes les chaînes de montagne dans l'ouest du Canada, les Rocheuses ne représentent qu'une petite partie de la Cordillère Canadienne (ou du Pacifique). Elles sont le résultats des premières collisions de terranes avec les dépôts sédimentaires provenant du Bouclier Canadien.

Le Mont Robson, à 3954 mètres, est le plus haut sommet des Rocheuses Canadiennes. Le Mont Elbert, au Colorado, est le plus haut sommet des Rocheuses.

De plus, la ligne de séparation des eaux (qui indiquent l'emplacement qui sépare les rivières coulant dans le Pacifique de celles coulant dans l'Arctique et l'Atlantique) se situe dans cette chaine de montagnes.

La chaîne de Columbia

Au début, un groupe de terranes s'est assemblés au large du continent Laurentia pour ensuite entrer en collision avec ce-dernier. Ceci a causé en premier lieu, l'élévation d'une partie des Rocheuses, et par la suite la formation de la chaîne de Columbia.

Le Mont Sir Sandford, à 3922m, est le point le plus élevé.

Le Plateau Intérieur

Source : The Atlas of Canada
Le Plateau Intérieur, sans être une chaîne de montagnes, fait partie de l'ensemble de la Cordillère du Pacifique. Cette région sépare les Rocheuses et la chaîne de Columbia à l'est, de la chaîne Côtière à l'ouest. La région est légèrement ondulé, sans sommet, et malgré son nom, peut être considéré comme un bassin (puisqu'entouré de plus hautes montagnes).

Le Plateau Intérieur est principalement composé de lave datant d'après le début de la formation de la Cordillère et est associé à la zone de subduction active à l'ouest.

La chaîne Côtière

Occupant la côte ouest du Canada, et se prolongeant aux États-Unis jusqu'au Mexique, la chaîne Côtière inclue la chaîne des Cascades (une chaîne de volcans dont certains sont encore actifs, dont le Mont St-Helens, le Mont Rainier, Mont Garibaldi, Mont Baker, etc), et les montagnes Whistler, Blackcomb, Seymour, Grouse, etc.

La ville de Vancouver est située dans une vallée à l'intérieur de la chaîne Côtière, à l'embouchure de la rivière Fraser.

La chaîne Insulaire


La chaîne Insulaire est parfois incluse à l'intérieur de la chaîne Côtière. Elle englobe l'île de Vancouver et les îles de Queen Charlotte. Cette chaîne représente la dernière collision entre des terranes et le continent Nord-Américain, à la hauteur du Canada.

Source : Ministère de l'Énergie et des Mines de la Colombie-Britannique
La couleur pourpre représente la chaîne insulaire, avec l'île de Vancouver au Sud et les
îles de la Reine-Charlotte au Nord.



Pour en savoir plus...
Alberta Geological Survey
The Canadian encyclopedia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire