mardi 21 août 2012

Volcan de l'Île Blanche, Nouvelle-Zélande

Depuis le 8 août 2012, l'Île Blanche présente des signes évidents d'une éruption volcanique. Entre le 27 et le 28 juillet, l'eau du lac au centre du cratère s'est élevée brusquement de 3 à 5 mètres après s'être progressivement vidé depuis le début de 2011. Le 4 et le 5 août dernier, une série de séisme associé à une éruption volcanique à secouée le volcan. Un cône de cendre s'est créé à l'endroit de l'éruption et a continué de cracher de la cendre volcanique depuis le 6 août.

White Island

Le Volcan de l'Île Blanche (White Island Volcano) est le volcan le plus actif de la Nouvelle-Zélande. Situé à 48 kilomètres de la côte est de l'Île Nord, il s'agit du seul volcan marin du pays et est situé au nord de la ligne volcanique de Taupo, une ligne qui s'est créé grâce à la subduction de la plaque du Pacifique sous la plaque Australienne. Plusieurs autres volcans sous-marins se retrouvent plus au nord de White Island, mais aucun ne fait surface.
Source : GNS Sciences
Cette ligne volcanique prend son nom du lac Taupo qui, il y a 26 500 ans, a été le lieu de l'éruption Oruanui, la plus importante éruption volcanique des 70 000 dernières années. Classifiée comme une éruption de type 8 sur l'Index d'Explosion Volcanique, elle se situe dans la même catégorie que les explosions de Toba (il y a 76 000 ans) et de Yellowstone (il y a 1.3 millions d'années).
Source : USGS
L'Île Blanche est un stratovolcan, c'est à dire un volcan qui s'est créé en alternant des couches de cendres volcaniques et des couches de lave. Le planche du cratère de l'Île Blanche se situant sous la surface de l'océan, l'eau se glisse facilement dans les fissures du volcan. L'eau ainsi chauffée permet une éjection de vapeur constante.

L'Île Blanche, de par sa position et de son type d'éruption, pourrait connaitre des épisodes d'éruptions massives dans le futur.


Pour en savoir plus...
Taupo Lake Geology (GNS sciences)
Description des volcans de Nouvelle-Zélande

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire