mardi 18 septembre 2012

Archipel de Santorin - injection de magma dans le volcan

Depuis le début de l'an 2011, l'archipel de Santorin, situé dans la mer Égée en Grèce, a gagné 14 centimètres en élévation. Ce gonflement du volcan au centre de l'archipel a été accompagné de tremblements de terre.

Source : greeka.com
Localisation de l'archipel de Santorin dans la mer Égée.
L'histoire de Santorin

L'archipel de Santorin était, jadis, une île unique et non-volcanique (composé de schists et pierre à chaux).

Au sud de l'île de Crête, la plaque Africaine glisse sous la plaque Eurasienne, donnant naissance une zone de subduction où les volcans se retrouvent sur la plaque Eurasienne, dans la mer Égée.

Source : Corinth Rift Laboratory
Au sud, la plaque Africaine glisse sous la mer Égée. Les cercles gris foncés représentent les volcans associés à la zone de subduction et suivent la courbe de la frontière de subduction.
Cette configuration tectonique, encore actif aujourd'hui, permet l'apport continue en magma dans la série de volcans, dont celui se trouvant sous l'archipel de Santorin. Ainsi, au cours des 200 000 dernières années, le volcan bouclier s'est créé et effondré à plusieurs reprises suite à des éruptions destructives.

La dernière importante éruption est surnommé "l'éruption minoenne" et est survenu autour de l'année 1645BC. Elle a été suivie par un effondrement de la caldera (l'édifice volcanique) qui a probablement causé un tsunami à travers la mer Égée et qui a détruit plusieurs villes minoennes sur la côte nord de la Crête.

Cet effondrement est encore visible par l'apparence circulaire des principales îles de l'archipel, une île centrale, et des parois abruptes vers le centre du volcan. Cette topologie est le résultat de la construction et destruction de la caldera de ce volcan bouclier.

Source : phys.org
Représentation des changements d'élévation depuis janvier 2011. Le rouge représente les plus importants changement. Le point rouge indique où se trouve le centre du volcan actuellement.
Depuis cette éruption, Santorin a été le lieu de plusieurs éruptions volcaniques de plus faible ampleur, la dernière ayant eu lieu en 1950. L'île centrale montre également des signes d'activités volcaniques (fumeroles).

Santorin, aujourd'hui

Le changement d'élévation que l'archipel a subit depuis janvier 2011 n'est pas une indication que le volcan est sur le point d'entrer en éruption. Les tremblements de terre et le gonflement reflètent un influx de magma sous le volcan, mais rien n'indique que le volcan va se réveiller. En fait, au cours des derniers mois, la quantité de séisme a même diminué.

Même s'il ne s'agit que d'un influx unique de magma, l'archipel de Santorin reste sous observation par son potentiel destructeur.

De plus, compte tenu de sa localisation et de son passé, le volcan de Santorin est classifié comme un Volcan Décade, un des seize volcans sous haute surveillance. (D'autres volcans décade : Yellowstone, Etna, Mauna Loa, Vésuve et Mont Rainier)

Présentement, des gps et des relevés radar permettent de garder un oeil sur tout changement affectant Santorin.

Théories

L'éruption de Santorini en 1645BC serait peut-être à l'origine du mythe de l'Atlantis. Après tout, il s'agit de l'une des plus importantes, en terme de quantité de matériel éjecté, depuis les débuts de la civilisation.

Sans avoir détruit la société Minoenne (une société basée sur Crête), l'éruption de Santorini aurait affaibli cette société, la rendant vulnérable à de futurs attaques.

Pour en savoir plus...
Decade Volcano - Santorini

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire