mardi 25 septembre 2012

Volcans en activité : Fuego, Soputan, Gamalama, San Cristobal

Au cours des dernières semaines, plusieurs volcans ont fait parlé d'eux, en particulier en Amérique Centrale et en Indonésie.

Amérique Centrale


Source : USGS
Le 13 septembre dernier, le volcan Fuego est entré en éruption pour la sixième fois en 2012. Plus de 30 000 personnes ont été évacuées, mais l'ordre a été levé quelques jours plus tard. Au mois de juin dernier, le volcan a subit deux épisodes éruptives. En fait, ce volcan est en activité depuis 1999 (présence de fumeroles, émissions de vapeur d'eau, etc).

Cette épisode éruptive a été caractérisé par un panache de cendre à plus de 3000 mètres au-dessus de son cratère.

Le volcan Fuego est le résultat de la plaque de Cocos qui se glisse sous la plaque des Caraïbes. Cette situation tectonique donne naissance à une ligne volcanique le long de la côte ouest de l'Amérique Centrale, ainsi que plusieurs séismes importants.

Source : USGS
Le 8 septembre 2012, un nuage de cendre s'est élevé à 5000 mètres au-dessus du cratère. Entre le 8 et le 17 septembre, le volcan a traversé des périodes d'accalmies et des périodes sismiques associés à des émissions de cendres et de gaz plus faibles que lors de son éruption initiale.

Le volcan San Cristobal fait parti du complexe volcanique de San Cristobal avec 4 autres édifices volcaniques et il est le plus haut volcan du pays.

Comme pour le volcan Fuego, le complexe volcanique de San Cristobal est le résultat de la subduction de la plaque tectonique de Cocos sous celle des Caraïbes.


Articles reliés
Séisme de Hojancha, Costa Rica - 5 septembre 2012 (7.6)
Séisme de El Salvador - 27 août 2012 (7.3)
Volcan Poas, Costa Rica

Indonésie
Source : USGS
D'après le USGS, l'Indonésie possède des statistiques intéressantes sur les volcans. L'Indonésie est le pays avec le plus grand nombre de volcan actifs (76), a le deuxième plus grand nombre d'éruptions datées (le Japon est en première position) et 80% de ses volcans ont subit une éruption volcanique depuis 1900. Il n'est donc pas surprenant que plus d'un volcan soit en éruption dans ce pays au même moment.

Source : USGS et Google maps
Les lignes jaunes représentent les zones de subduction (les fosses), les lignes rouges sont des dorsales (les plaques s'éloignent l'une de l'autre), et les lignes bleues sont les failles transformantes (glissement d'une plaque contre l'autre).
Le mouvement tectonique principale est la subduction de la plaque Australienne (au sud et à l'ouest) sous la plaque Eurasienne (au nord). Cette situation a créé la série de volcans de Sumatra et Java.

Les volcans au Nord-Est du pays (dont font partis les volcans Soputan et Gamalama) ont été créé grâce à un morceau de la plaque des Philippines qui s'enfonce dans la croûte, face à un morceau de la plaque Eurasienne qui s'enfonce également dans la croûte. (Représenté sur la carte par deux lignes quasi-parallèles, d'orientation Nord-Sud).
Le 18 septembre dernier, une émanation de cendres et de gaz a été repérée à 9.1 kilomètres au-dessus du niveau de l'océan. Au moment de l'éruption, aucune évacuation n'était en vigueur puisque la population locale se trouve à plus de 6.5 kilomètres du cratère.

Sa dernière éruption remontait au 27 août 2012 avec un nuage de cendres s'élevant à plus de 12 kilomètres au-dessus du cratère. L'éruption a duré plusieurs heures avec de nouveaux nuages de cendres et de gaz, de plus faible ampleur, s'étant produit le 28 août.
Une éruption phréatique (éjection de vapeur d'eau mélangé à des roches, des blocs et de la cendre) a eu lieu le 15 septembre, suivit d'une pluie de cendre dans la ville de Ternate. Le 16 septembre, une deuxième éruption a eu lieu. L'état d'alerte pour ce volcan est maintenu avec une possibilité d'évacuation.


Le mont Karangetang, situé au nord de l'île de Sulawesi, est également en état d'alerte. D'autres volcans de l'Indonésie sont sous observation car ils ont dernièrement montré des signes d'activités, dont le Krakatau (site d'une éruption destructrice en 1883), le mont Lokon (près de Soputan) et le mont Merapi (au centre de l'île de Java).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire