mercredi 13 février 2013

Séismes des îles Salomon - 30 janvier jusqu'au 12 février

Depuis la fin du mois de janvier 2013, une série de tremblements de terre importants a secoué les îles Salomon et les îles de Santa Cruz, dans le Sud-Ouest Pacifique, à l'est des îles de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Le plus important, jusqu'à présent, est celui du 6 février avec une magnitude de 8.0 qui a déclenché un tsunami local.
Source : How Stuff Works
Le plus important séisme à été précédé et suivi de plusieurs tremblements de terre de magnitudes variant entre 4.0 et 7.0. Deux répliques, de 7.1 et de 7.0, ont frappé la région quelques heures après le séismes de 8.0.
Source : USGS
Le point bleu représente le séisme de 8.0 du 6 février 2013. Les points jaune et orange montre les séismes survenus au cours de la dernière semaine (entre le 6 et le 12 février).
Contexte Tectonique

La région est situé sur la ceinture de feu du Pacifique, à la limite entre la plaque du Pacifique (à l'est) et la plaque Australienne à l'ouest. Celle-ci est subductée par la plaque du Pacifique (elle se glisse sous la plaque du Pacifique).

À l'endroit des séismes, deux fosses se rencontre à angle droit : la fosse de Salomon au nord-est, et la fosse de Vanuatu au sud.
Source : USGS
Comme la plaque Australienne se déplace vers le nord-est, le mouvement se fait presque à angle droit le long de la fosse de Vanuatu, mais tend à un mouvement parallèle à la fosse de Salomon (dans sa portion est-ouest). Sans être une zone purement transformante (où les plaques glissent l'une contre l'autre), certains séismes vont être le résultat de ce type de mouvement.

Le séisme de 8.0 du 6 février s'est déroulé plus loin à l'intérieur de la plaque du Pacifique, à une profondeur de 28.7km, ce qui indique une fracture, et un séisme, associé à une subduction. Comme le séisme a eu lieu en profondeur, le tsunami généré par ce mouvement fut localisé.

Les répliques et les séismes précurseurs n'ont pas eu lieu nécessairement dans la zone de subduction. Pour accommoder l'énergie dégagée, certains séismes ont eu lieu le long de la fosse de Salomon, avec un mouvement majoritairement de glissement. Contrairement à eux, les séismes localisés le long de la fosse de Vanuatu montraient des caractéristiques associées à la subduction de la plaque de l'Australie sous la plaque du Pacifique.

Le volcan Tinakula, situé au nord des îles de Santa Cruz (au sud des îles Salomon) montrerait des signes d'éruption. Il n'est pas certain si cela est associé à la série de séismes ou s'il s'agit d'un événement indépendant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire