mardi 10 septembre 2013

Les principes tectoniques - Collision, transformation et divergences - 1ère Partie

Source : Planète Terre
Les séismes sont causés par des mouvements de la croûte terrestre, une croûte malléable qui est déposée sur l'asthénosphère, la partie inférieure du manteau supérieur.

La croûte terrestre, quant à elle, est divisée en deux croûtes aux propriétés et caractéristiques distinctes : la croûte océanique et la croûte continentale.

La croûte océanique se retrouve principalement sous les océans et a été créée par l'arrivée de magma au niveau des dorsales océaniques.

La croûte terrestre est composée d'un mélange de la roche créée au niveau des dorsales, de roches créée par l'activité volcanique, de sédiment créé par l'érosion, et des roches métamorphiques (des roches qui ont été transformées par un changement de pression et/ou de température).

Ces différences entre les deux types de croûtes sont importantes pour comprendre les mécanismes en cause au niveau des trois types de frontières.

Les 3 frontières tectoniques

Frontière convergente 

Deux plaques tectoniques entre en collision, donnant lieu à trois types de collision.

  • Océanique - Continentale : zone de subduction et création de montagnes
La plaque océanique, plus dense et lourde, se glisse sous la légère plaque continentale. Cependant, ce glissement ne s'effectue pas d'un mouvement régulier et est soumis à beaucoup de friction de la plaque supérieure. Ceci donne naissance à une chaine de montagne en bordure d'un continent. De plus, la plaque océanique se brise sous la pression et "fond", créant des bulles de roches fondues qui remontent pour donner naissance à une chaine de volcans.

Exemple : plaque de Nazca sous l'océan Pacifique qui entre en collision avec la plaque de l'Amérique du Sud en donnant naissance à la Cordillère des Andes.
  • Océanique - Océanique : zone de subduction et création d'un arc volcanique
Habituellement, la plus vieille roche de fonds océaniques sera plus froide et plus dense. Celle-ci se glissera donc sous la plaque plus jeune. La conséquence directe est la formation d'un arc volcanique insulaire, c'est à dire une chaine de volcans prenant naissance sur le plancher océanique et qui sera parallèle à la zone de subduction.

Exemple : la plaque du Pacifique qui se glisse sous la plaque Nord Américaine  à la hauteur des Aloutiennes dans le Pacifique Nord.
  • Continentale - Continentale : formation de montagnes

Dans le cas de cette collision, aucune des deux plaques n'arrivent à s'enfoncer l'asthénosphère qui est trop dense et lourd par rapport à une plaque continentale. Ceci donnera naissance à une chaine de montagnes. 

Exemple : La chaine des Himalayas a été créée par la collision de la plaque continentale.

Les frontières transformantes et divergentes seront présentées la semaine prochaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire