lundi 30 décembre 2013

Rétrospective 2013 - Décembre

Décembre

Volcan Chaparrastique, San Miguel, El Salvadore - 29 décembre
Le Volcan Chaparrastique, aussi appelé San Miguel, nommé ainsi par sa proximité de la ville du même nom, est un stratovolcan du sud-est de El Salvadore.
Source : Michigan Tech University
Le volcan Chaparrastique et plusieurs autres volcans du pays forment une ligne parallèle avec la côte donnant sur l'océan Pacifique. Ces volcans font parti du "Front Volcanique de l'Amérique Centrale", qui s'étend du Guatemala jusqu'au Panama. Ce front volcanique s'est formé grâce à la subduction de la plaque océanique de Cocos (situé sous l'océan Pacifique) sous la plaque des Caraïbes (sur laquelle repose une partie de l'Amérique Centrale).
Source : Journal of Geosciences, 56 (2011), 105–140
Le 29 décembre, le volcan Chaparrastique est entré en éruption pour la première fois depuis 2002, avec un panache de gaz et de cendres volcaniques de 5km de hauteur.
Plusieurs personnes habitants près du volcan ont été évacuées. Même si le sommet du volcan est sans végétation, des plantations de café couvrent les flans du volcan, profitant de la terre riche et fertile.

Source : Geology and volcanic evolution in the southern part of the San Salvador Metropolita Area, Jaroslav Lexa1, Jiří Šebesta, José Alexander Chavez, Walter hernÁnDez, zoltán 
PéCskay, Journal of Geosciences, 56(2011), 105-140

lundi 23 décembre 2013

Rétrospective 2013 - Septembre à Novembre

Septembre

Séisme de Awaran, Pakistan - 24 Septembre
Le 24 septembre, un séisme d'une magnitude de 7.7 a frappé le centre sud du Pakistan, dans la chaine de montagnes du Makran Central. Cette chaine de montagne suit la côte sud du Pakistan sur la mer d'Oman.
Les montagnes du Makran Central se sont formées grâce à la subduction de la plaque Arabique sous la plaque Eurasiatique.
Le séisme du 24 septembre s'est produit dans la transition entre cette subduction et la collision continentale de la plaque de l'Inde avec la plaque Eurasiatique.
Source : USGS
Source : Highly Allocthonous
Formation d'une nouvelle île, Pakistan - 24 septembre
À quelques reprises auparavant, lors d'un séisme important dans cette zone, des sédiments se trouvant sur le plancher océanique se liquifient (un mélange de fines particules et d'eau) et remontent à la surface sous la forme d'un volcan de boue.
Lorsqu'un tel volcan remonte à la surface de l'eau, il forme une île temporaire qui disparaitra dans les mois suivant sous l'action de la mer.
Source : NASA Earth Observatory

Octobre

Séisme de Bohol, Philippines - 15 octobre
Le 15 octobre, un séisme d'une magnitude de 7.2 a frappé le centre des Philippines, dans la région de Visayas Central, affectant les villes de Cebu et de Bohol en particulier. 222 personnes y ont trouvé la mort et plus de 348 000 personnes ont été déplacés.
Trois semaines plus tard, le 7 novembre 2013, le typhon Haiyan (Yolanda) a frappé la région, compliquant les efforts de reconstruction et déplaçant à nouveau plusieurs personnes touchées par le séisme.
Autour de l'épicentre, le sol s'est soulevé de 3 mètres, formant un mur.
Source : Philippine Institute of Volcanology and Seismology
Le séisme du 15 octobre a eu lieu sur une faille qui n'avait pas encore été répertorié par l'Institut de sismographie et de volcanologie des Philippines (PHIVOLCS).
Source : USGS
Le séisme a eu lieu dans le contexte de la plaque des Philippine qui est subductée sous l'archipel des Philippines.
Source : Volcano World

Novembre

Séisme de la Mer de Scotia - 17 novembre
Le 17 novembre, un séisme de 7.1 a eu lieu au sur de la mer de Scotia, à la rencontre entre la plaque tectonique de Scotia et la plaque tectonique de l'Antarctique.
Source : USGS
Ce séisme n'a causé aucun tsunami puisque la frontière entre ces deux plaques est une limite transformante, c'est à dire que les deux plaques glissent l'une contre l'autre, ce qui ne soulève aucune colonne d'eau.
Source : Sciency Thoughts
La Mer de Scotia est une zone très active. À l'ouest, la plaque de l'Antarctique subducte sous la plaque de Scotia. Au Sud, les deux mêmes plaques glissent l'une contre l'autre. À l'est, la micro-plaque de Sandwich se sépare de la plaque de Scotia, alors qu'au Nord, la plaque Sud-Américaine glisse contre la plaque de Scotia.

lundi 16 décembre 2013

Rétrospective 2013 - Mai à Août

Mai

Volcan MayonPhilippines - 7 mai
Le 7 mai, une colonne de débris et de cendres volcaniques s'est élevée au-dessus du volcan, faisant 5 morts et 9 blessés.
Mayon est un stratovolcan et est le volcan le plus actif des Philippines. Sa forme conique est l'une des plus parfaites représentation de ce type de volcan sur Terre et en a fait une attraction touristique.
Mayon est né de la fusion de la croûte de la plaque océanique des Philippines qui se glisse sous la Ceinture Mobile des Philippines (amalgames de blocs indépendants, d'îles volcaniques et autres morceaux qui ne forment pas une plaque tectonique typique). Cette complexité tectonique a donné naissance à plusieurs autres volcans dans la région.

Séisme de Okhotsk, Russie Orientale - 24 mai
La péninsule du Kamchatka, dans l'est de la Russie, est un endroit privilégié pour les séismes d'importance. Située sur la Ceinture de Feu du Pacifique, la péninsule du Kamchatka subit les influences de la plaque du Pacifique qui glisse sous le bloc de Okhotsk (associé à la plaque de l'Amérique du Nord), le long de la fosse océanique de Kuril-Kamchatka.
Le séisme du 24 mai, avec une magnitude de 8.3, a été ressenti jusqu'à Moscou (6400 km plus loin). Étant donné la profondeur à laquelle il a eu lieu, aucun tsunami n'a été déclenché, et la localisation à la surface est situé à plusieurs kilomètres de la fosse de subduction.
Source : USGS

Juin

Séisme de Buli, Taiwan - 2 juin 2013
Quelques semaines après un séisme de 6.0, l'île de Taiwan a été secoué à nouveau par un séisme de 6.2, à quelques kilomètres l'un de l'autre. Ces deux événements peuvent être relié, le deuxième séisme n'étant pas une réplique, mais plutôt un mouvement qui aurait été rendu possible par un relâchement de la pression sur la faille en cause le 27 mars.
Comme pour ce dernier séisme, celui du 2 juin s'est déroulée dans la zone de transition entre différents mouvements tectoniques.
Au sud de l'île, la plaque de l'Eurasie (sous forme de croûte océanique à l'ouest) glisse sous la plaque des Philippines (à l'est).
Au nord de l'île, la plaque de l'Eurasie est formée de croûte continentale et entre en collision avec l'arc volcanique de Luzon. Ainsi, les deux croûtes continentales forment une nouvelle chaine de montagne.
Source : California Institute of technology - Tectonics Observatory
Au large de Pirgos, Grèce - 15 juin
Un séisme de 6.2 a eu lieu au large de l'île de Crète. Ce séisme est localisé à la frontière entre la plaque Africaine qui se glisse sous la plaque Eurasiatique. Plusieurs répliques ont suivi, indiquant que le séisme est le résultat du bris de la plaque Africaine en profondeur.
Source : USGS

Juillet

Séisme d'Ouganda - 2 et 3 juillet
Trois séismes de magnitude variant entre 5.2 et 5.7 ont secoué la région, sous le Lac Albert, à la frontière entre la République Démocratique du Congo à l'ouest et l'Ouganda à l'est.
Ces séismes ont eu lieu dans le complexe du Grand Rift Africain. Le lac Albert, ainsi que les lacs Edward, Kivu, Tanganyika, sont des lacs ayant une forme linéaire et suivant l'axe ouest du Grand Rift Africain. Ces lacs se sont créés par l'amincissement de la croûte continentale (qui s'élargit à cet endroit), et de son enfoncement subséquent, permettant à des lacs de se former.
La ligne rouge représente les deux branches du Grand Rift Africain.
Source : Wikipedia
Séisme de Gansu, Chine - 22 juillet
Le séisme de Gansu, d'une magnitude de 5.9, a secoué l'intérieur de la Chine, faisant 95 morts et plus d'un millier de blessé. Il a eu lieu le long de la faille de Lintan-Dangchang qui, comme la faille de Longmenshan en cause lors du séisme de Lushan le 20 avril 2013, est un résultat de la collision entre la plaque tectonique continentale de l'Inde avec celle de l'Eurasie. En effet, ces deux failles sont des "plis" dans la croûte terrestre derrière la chaine des Himalayas, et plus jeunes que ces montagnes.
Cette faille n'avait pas été active depuis une centaine d'années.
Source : USGS

Août

Volcan Paluweh, Petites Îles de la Sonde, Indonésie - 4 août
Le 4 août, le dôme de lave au sommet du volcan s'est effondré, causant une explosion et des coulées pyroclastiques. Quelques jours plus tard, le 10 août, une coulée pyroclastique a atteint la côte nord de l'île, faisant au moins 6 morts.
Ce volcan est né de la subduction de la plaque Australienne sous la plaque Eurasiatique.

Source : USGS
Séisme de Seddon, Nouvelle-Zélande - 16 août
Un tremblement de terre d'une magnitude de 6.6 a frappé le centre de la Nouvelle-Zélande, à 70km de la capitale Wellington. La zone touchée est l'île Sud, mais à sa pointe Nord.
Source : USGS
La Nouvelle-Zélande subit régulièrement des séismes plus ou moins importants, compte tenu de sa situation tectonique. Dans sa partie Nord, la plaque tectonique du Pacifique (à l'est) glisse sous la plaque Australienne.
Au niveau de l'île Sud, ces deux mêmes plaques glissent l'une contre l'autre, le long de la faille transformante Alpine.
Au sud de l'île Sud, les mouvements des plaques est inversées. La plaque Australienne glisse sous la plaque du Pacifique.
Le séisme du 16 août a un mouvement de glissement, ce qui le met en lien avec la faille principale de Marlborough, même s'il a eu lieu sur une faille non recensée de ce système.
Source : USGS

lundi 9 décembre 2013

Rétrospective 2013 - Janvier à Avril

Cette rétrospective va couvrir l'ensemble des événements géologiques de l'année 2013 : séismes, volcans et autres actualités.

Janvier

Volcan Colima, Mexique - 6 janvier
Après 3 ans et demi d'inactivité, le volcan s'est réveillé de façon spectaculaire le 6 janvier 2013. Ce volcan fait partie d'une ligne volcanique en Amérique Centrale qui s'est développé grâce à la subduction de la plaque océanique de Cocos à l'ouest (sous l'océan Pacifique) sous la plaque continentale de l'Amérique du Nord (dont le Mexique fait partie).
De plus, Colima fait parti de la ligne volcanique trans-mexicaine, tout comme le volcan Popocatepetl (près de la ville de Mexico) et le cône volcanique Paricutin, un volcan né en 1943 et qui s'est éteint en 1952.

Séisme de Kegen, Kazakhstan - 28 janvier 2013
Ce séisme de 6.0 a été suivi de plusieurs répliques au cours de la même journée. Il a été localisé dans les montagnes de Tien-Shan, une chaine de montagnes qui s'est formé, comme pour ses voisines plus au sud (les Himalayas), dans le contexte de la collision de la plaque tectonique de l'Inde avec la plaque tectonique de l'Eurasie. 
Cependant, elles sont plus jeunes que les Himalayas et toujours en pleine formation puisque la plaque de l'Inde continue de pousser sur celle de l'Eurasie, et donc les séismes y sont fréquents.
Le séisme du 28 janvier s'est produit près de la surface, causant beaucoup plus de dommage malgré sa magnitude moyenne.

Février

Séismes de Santa-Cruz, Îles de Salomon - 30 janvier au 12 février
Une série de séismes importants ont secoué l'île de Santa-Cruz sur une période de deux semaines, dont le plus important est survenu le 6 février, avec une magnitude de 8.0. Ce séisme a déclenché un tsunami de 1.5m de hauteur, détruisant quelques villages côtiers et tuant plus d'une dizaine de personnes.
Ces séismes ont eu lieu le long de la faille entre la plaque Australienne qui se glisse sous la plaque du Pacifique. Dans la zone exacte des séismes, deux failles se rencontrent à angle droit, créant un système tectonique complexe.

Météorites, Tcheliabinsk, Russie - 15 février
Le 15 février 2013, deux astéroides ont frôlé la Terre. L'un d'eux, 2012 DA14, avait été localisé depuis quelques mois et devait battre les records de proximité avec la Terre pour un objet de cette taille (45 mètres de diamètre).
Cependant, 15 heures plus tard, un autre astéroide a pénétré l'atmosphère de la Terre, créant une pluie de météorites dans le ciel de la Russie. Mesurant entre 17 et 20 mètres de diamètre, il s'agit du plus gros objet a entrer dans l'atmosphère depuis l'événement de Tunguska, en Russie, en 1908.
Plusieurs fenêtres ont été détruites par l'onde de choc, un toit s'est effondré et plusieurs personnes ont été blessés par le verre et par l'intense lumière créée par l'explosion de l'astéroide.
Plusieurs morceaux de l'astéroide ont été récupéré. Lors des Jeux Olympiques de Sochi en 2014, pour commémorer cet événement, toutes les médailles d'or pouvant être gagné lors des épreuves du 15 février (7 au total) porteront un morceau de l'astéroide.

Mars

Séisme de Fitiai, Grèce - 11 mars
Le sésime du 11 mars, d'une magnitude de 4.5, a secoué le sud-ouest de la Grèce. Ce séisme a eu lieu près d'une zone transformante servant à accommoder deux portions de la plaque Africaine (la micro-plaque de l'Adriatique au nord de la zone, et la plaque Africaine au sud) se glissant sous la plaque Eurasiatique.


Séisme de Nantou, Taiwan - 27 mars
Le séisme de Nantou, d'une magnitude de 6.0, a secoué une région montagneuse de Taiwan, au centre de l'île. Ayant été ressenti jusqu'à Hong Kong, ce séisme n'a fait qu'un seul mort, mais près d'une centaine de blessés.
Taiwan est une île qui montre différentes sortes de mouvements tectoniques.
Au sud de l'île, la plaque de l'Eurasie (sous forme de croûte océanique à l'ouest) glisse sous la plaque des Philippines (à l'est).
Au nord de l'île, la plaque de l'Eurasie est formée de croûte continentale et entre en collision avec l'arc volcanique de Luzon. Ainsi, les deux croûtes continentales forment une nouvelle chaine de montagne.
Le séisme de Nantou a eu lieu dans la zone de transition entre ces deux modèles.

Avril

Séisme de Sistan et Baluchestan, Iran - 16 avril 2013
Ce séisme, d'une magnitude de 7.7, a eu lieu tout près de la frontière de l'Iran et du Pakistan, près de la mer d'Oman. 85% de la ville de Mashkel, au Pakistan, a été détruit et 35 personnes ont trouvé la mort.
Cette zone est sujette à plusieurs tremblements de terre. Dans la mer d'Oman, la plaque tectonique de l'Arabie glisse sous le Pakistan et l'Iran (plaque Eurasiatique). Par contre, de chaque côté de la mer d'Oman, les plaques sont en collision continental, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de subduction, seulement la formation de chaines de montagne.

Séisme de Lushan, Chine - 20 avril
Le séisme de Lushan, d'une magnitude de 6.6, a secoué le centre de la Chine, faisant près de 200 morts et 12 000 blessés.
Ce séisme entre dans le contexte de la collision entre la plaque tectonique de l'Inde et celle de l'Eurasie. Ce mouvement a causé la formation des Himalayas et de plusieurs chaines de montagnes dans les pays avoisinant l'Inde, ainsi que le soulèvement du plateau du Tibet.
Le séisme de Lushan est le résultat du stress accumulé dans le basin du Sichuan, aux pieds du plateau Tibétain, le long de la faille de Longmenshan. Cette faille, à 85km de la localisation du séisme du 20 avril, est à l'origine du séisme de Sichuan du 12 mai 2008 qui a fait plus de 69 000 morts.