lundi 9 décembre 2013

Rétrospective 2013 - Janvier à Avril

Cette rétrospective va couvrir l'ensemble des événements géologiques de l'année 2013 : séismes, volcans et autres actualités.

Janvier

Volcan Colima, Mexique - 6 janvier
Après 3 ans et demi d'inactivité, le volcan s'est réveillé de façon spectaculaire le 6 janvier 2013. Ce volcan fait partie d'une ligne volcanique en Amérique Centrale qui s'est développé grâce à la subduction de la plaque océanique de Cocos à l'ouest (sous l'océan Pacifique) sous la plaque continentale de l'Amérique du Nord (dont le Mexique fait partie).
De plus, Colima fait parti de la ligne volcanique trans-mexicaine, tout comme le volcan Popocatepetl (près de la ville de Mexico) et le cône volcanique Paricutin, un volcan né en 1943 et qui s'est éteint en 1952.

Séisme de Kegen, Kazakhstan - 28 janvier 2013
Ce séisme de 6.0 a été suivi de plusieurs répliques au cours de la même journée. Il a été localisé dans les montagnes de Tien-Shan, une chaine de montagnes qui s'est formé, comme pour ses voisines plus au sud (les Himalayas), dans le contexte de la collision de la plaque tectonique de l'Inde avec la plaque tectonique de l'Eurasie. 
Cependant, elles sont plus jeunes que les Himalayas et toujours en pleine formation puisque la plaque de l'Inde continue de pousser sur celle de l'Eurasie, et donc les séismes y sont fréquents.
Le séisme du 28 janvier s'est produit près de la surface, causant beaucoup plus de dommage malgré sa magnitude moyenne.

Février

Séismes de Santa-Cruz, Îles de Salomon - 30 janvier au 12 février
Une série de séismes importants ont secoué l'île de Santa-Cruz sur une période de deux semaines, dont le plus important est survenu le 6 février, avec une magnitude de 8.0. Ce séisme a déclenché un tsunami de 1.5m de hauteur, détruisant quelques villages côtiers et tuant plus d'une dizaine de personnes.
Ces séismes ont eu lieu le long de la faille entre la plaque Australienne qui se glisse sous la plaque du Pacifique. Dans la zone exacte des séismes, deux failles se rencontrent à angle droit, créant un système tectonique complexe.

Météorites, Tcheliabinsk, Russie - 15 février
Le 15 février 2013, deux astéroides ont frôlé la Terre. L'un d'eux, 2012 DA14, avait été localisé depuis quelques mois et devait battre les records de proximité avec la Terre pour un objet de cette taille (45 mètres de diamètre).
Cependant, 15 heures plus tard, un autre astéroide a pénétré l'atmosphère de la Terre, créant une pluie de météorites dans le ciel de la Russie. Mesurant entre 17 et 20 mètres de diamètre, il s'agit du plus gros objet a entrer dans l'atmosphère depuis l'événement de Tunguska, en Russie, en 1908.
Plusieurs fenêtres ont été détruites par l'onde de choc, un toit s'est effondré et plusieurs personnes ont été blessés par le verre et par l'intense lumière créée par l'explosion de l'astéroide.
Plusieurs morceaux de l'astéroide ont été récupéré. Lors des Jeux Olympiques de Sochi en 2014, pour commémorer cet événement, toutes les médailles d'or pouvant être gagné lors des épreuves du 15 février (7 au total) porteront un morceau de l'astéroide.

Mars

Séisme de Fitiai, Grèce - 11 mars
Le sésime du 11 mars, d'une magnitude de 4.5, a secoué le sud-ouest de la Grèce. Ce séisme a eu lieu près d'une zone transformante servant à accommoder deux portions de la plaque Africaine (la micro-plaque de l'Adriatique au nord de la zone, et la plaque Africaine au sud) se glissant sous la plaque Eurasiatique.


Séisme de Nantou, Taiwan - 27 mars
Le séisme de Nantou, d'une magnitude de 6.0, a secoué une région montagneuse de Taiwan, au centre de l'île. Ayant été ressenti jusqu'à Hong Kong, ce séisme n'a fait qu'un seul mort, mais près d'une centaine de blessés.
Taiwan est une île qui montre différentes sortes de mouvements tectoniques.
Au sud de l'île, la plaque de l'Eurasie (sous forme de croûte océanique à l'ouest) glisse sous la plaque des Philippines (à l'est).
Au nord de l'île, la plaque de l'Eurasie est formée de croûte continentale et entre en collision avec l'arc volcanique de Luzon. Ainsi, les deux croûtes continentales forment une nouvelle chaine de montagne.
Le séisme de Nantou a eu lieu dans la zone de transition entre ces deux modèles.

Avril

Séisme de Sistan et Baluchestan, Iran - 16 avril 2013
Ce séisme, d'une magnitude de 7.7, a eu lieu tout près de la frontière de l'Iran et du Pakistan, près de la mer d'Oman. 85% de la ville de Mashkel, au Pakistan, a été détruit et 35 personnes ont trouvé la mort.
Cette zone est sujette à plusieurs tremblements de terre. Dans la mer d'Oman, la plaque tectonique de l'Arabie glisse sous le Pakistan et l'Iran (plaque Eurasiatique). Par contre, de chaque côté de la mer d'Oman, les plaques sont en collision continental, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de subduction, seulement la formation de chaines de montagne.

Séisme de Lushan, Chine - 20 avril
Le séisme de Lushan, d'une magnitude de 6.6, a secoué le centre de la Chine, faisant près de 200 morts et 12 000 blessés.
Ce séisme entre dans le contexte de la collision entre la plaque tectonique de l'Inde et celle de l'Eurasie. Ce mouvement a causé la formation des Himalayas et de plusieurs chaines de montagnes dans les pays avoisinant l'Inde, ainsi que le soulèvement du plateau du Tibet.
Le séisme de Lushan est le résultat du stress accumulé dans le basin du Sichuan, aux pieds du plateau Tibétain, le long de la faille de Longmenshan. Cette faille, à 85km de la localisation du séisme du 20 avril, est à l'origine du séisme de Sichuan du 12 mai 2008 qui a fait plus de 69 000 morts.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire