lundi 16 décembre 2013

Rétrospective 2013 - Mai à Août

Mai

Volcan MayonPhilippines - 7 mai
Le 7 mai, une colonne de débris et de cendres volcaniques s'est élevée au-dessus du volcan, faisant 5 morts et 9 blessés.
Mayon est un stratovolcan et est le volcan le plus actif des Philippines. Sa forme conique est l'une des plus parfaites représentation de ce type de volcan sur Terre et en a fait une attraction touristique.
Mayon est né de la fusion de la croûte de la plaque océanique des Philippines qui se glisse sous la Ceinture Mobile des Philippines (amalgames de blocs indépendants, d'îles volcaniques et autres morceaux qui ne forment pas une plaque tectonique typique). Cette complexité tectonique a donné naissance à plusieurs autres volcans dans la région.

Séisme de Okhotsk, Russie Orientale - 24 mai
La péninsule du Kamchatka, dans l'est de la Russie, est un endroit privilégié pour les séismes d'importance. Située sur la Ceinture de Feu du Pacifique, la péninsule du Kamchatka subit les influences de la plaque du Pacifique qui glisse sous le bloc de Okhotsk (associé à la plaque de l'Amérique du Nord), le long de la fosse océanique de Kuril-Kamchatka.
Le séisme du 24 mai, avec une magnitude de 8.3, a été ressenti jusqu'à Moscou (6400 km plus loin). Étant donné la profondeur à laquelle il a eu lieu, aucun tsunami n'a été déclenché, et la localisation à la surface est situé à plusieurs kilomètres de la fosse de subduction.
Source : USGS

Juin

Séisme de Buli, Taiwan - 2 juin 2013
Quelques semaines après un séisme de 6.0, l'île de Taiwan a été secoué à nouveau par un séisme de 6.2, à quelques kilomètres l'un de l'autre. Ces deux événements peuvent être relié, le deuxième séisme n'étant pas une réplique, mais plutôt un mouvement qui aurait été rendu possible par un relâchement de la pression sur la faille en cause le 27 mars.
Comme pour ce dernier séisme, celui du 2 juin s'est déroulée dans la zone de transition entre différents mouvements tectoniques.
Au sud de l'île, la plaque de l'Eurasie (sous forme de croûte océanique à l'ouest) glisse sous la plaque des Philippines (à l'est).
Au nord de l'île, la plaque de l'Eurasie est formée de croûte continentale et entre en collision avec l'arc volcanique de Luzon. Ainsi, les deux croûtes continentales forment une nouvelle chaine de montagne.
Source : California Institute of technology - Tectonics Observatory
Au large de Pirgos, Grèce - 15 juin
Un séisme de 6.2 a eu lieu au large de l'île de Crète. Ce séisme est localisé à la frontière entre la plaque Africaine qui se glisse sous la plaque Eurasiatique. Plusieurs répliques ont suivi, indiquant que le séisme est le résultat du bris de la plaque Africaine en profondeur.
Source : USGS

Juillet

Séisme d'Ouganda - 2 et 3 juillet
Trois séismes de magnitude variant entre 5.2 et 5.7 ont secoué la région, sous le Lac Albert, à la frontière entre la République Démocratique du Congo à l'ouest et l'Ouganda à l'est.
Ces séismes ont eu lieu dans le complexe du Grand Rift Africain. Le lac Albert, ainsi que les lacs Edward, Kivu, Tanganyika, sont des lacs ayant une forme linéaire et suivant l'axe ouest du Grand Rift Africain. Ces lacs se sont créés par l'amincissement de la croûte continentale (qui s'élargit à cet endroit), et de son enfoncement subséquent, permettant à des lacs de se former.
La ligne rouge représente les deux branches du Grand Rift Africain.
Source : Wikipedia
Séisme de Gansu, Chine - 22 juillet
Le séisme de Gansu, d'une magnitude de 5.9, a secoué l'intérieur de la Chine, faisant 95 morts et plus d'un millier de blessé. Il a eu lieu le long de la faille de Lintan-Dangchang qui, comme la faille de Longmenshan en cause lors du séisme de Lushan le 20 avril 2013, est un résultat de la collision entre la plaque tectonique continentale de l'Inde avec celle de l'Eurasie. En effet, ces deux failles sont des "plis" dans la croûte terrestre derrière la chaine des Himalayas, et plus jeunes que ces montagnes.
Cette faille n'avait pas été active depuis une centaine d'années.
Source : USGS

Août

Volcan Paluweh, Petites Îles de la Sonde, Indonésie - 4 août
Le 4 août, le dôme de lave au sommet du volcan s'est effondré, causant une explosion et des coulées pyroclastiques. Quelques jours plus tard, le 10 août, une coulée pyroclastique a atteint la côte nord de l'île, faisant au moins 6 morts.
Ce volcan est né de la subduction de la plaque Australienne sous la plaque Eurasiatique.

Source : USGS
Séisme de Seddon, Nouvelle-Zélande - 16 août
Un tremblement de terre d'une magnitude de 6.6 a frappé le centre de la Nouvelle-Zélande, à 70km de la capitale Wellington. La zone touchée est l'île Sud, mais à sa pointe Nord.
Source : USGS
La Nouvelle-Zélande subit régulièrement des séismes plus ou moins importants, compte tenu de sa situation tectonique. Dans sa partie Nord, la plaque tectonique du Pacifique (à l'est) glisse sous la plaque Australienne.
Au niveau de l'île Sud, ces deux mêmes plaques glissent l'une contre l'autre, le long de la faille transformante Alpine.
Au sud de l'île Sud, les mouvements des plaques est inversées. La plaque Australienne glisse sous la plaque du Pacifique.
Le séisme du 16 août a un mouvement de glissement, ce qui le met en lien avec la faille principale de Marlborough, même s'il a eu lieu sur une faille non recensée de ce système.
Source : USGS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire