mardi 25 février 2014

Séisme de la mer des Caraïbes, Ouest de la Barbade - 18 février 2014

Le 18 février 2014, un séisme de 6.5 est survenu à 170 km au Nord-Nord-Est de la Barbade, dans les Petites Antilles. Ce séisme a eu lieu dans l'océan Atlantique, près de la zone de subduction de la plaque de l'Amérique du Nord sous la plaque des Caraïbes.
Ce séisme n'a engendré aucun tsunami dans la région.
Source : USGS
La localisation du séisme est indiquée par une étoile.
Contexte Géologique
Source : IntechOpen
La mer des Caraïbes reposent presque entièrement sur la plaque des Caraïbes. Celle-ci est bordée par quatre (4) plaques tectoniques importantes.

  • À l'ouest, la plaque océanique de Cocos se glisse sous la plaque des Caraïbes. Ce mouvement a donné naissance à une partie de l'Arc Volcanique d'Amérique Centrale (exemple de volcans actifs : Santa Maria et Fuego- Guatemala, Arenal et Poas - Costa Rica)
  • Au sud-ouest, la limite entre la plaque de Nazca et la plaque des Caraïbes se trouvent au sud de Panama, mais le mouvement relatif entre les deux plaques est flou et mal compris.
  • Au sud et sud-est, la limite entre la plaque des Caraïbes au nord et la plaque de l'Amérique du Sud est un mouvement principalement de transformation où la plaque des Caraïbes se déplace vers l'est en rapport avec l'autre plaque.
  • Au Nord et à l'Est, la plaque des Caraïbes est bordée par la plaque de l'Amérique du Nord. La plaque des Caraïbes se déplaçant vers l'est, le mouvement entre la plaque de l'Amérique du Nord en sera un de glissement dans la partie Nord, et de subduction sous la plaque des Caraïbes à l'est. Cette subduction a donné naissances aux îles des Petites Antilles.
Source : Giuseppe Giunta et Silvia Orioli
(voir première référence en bas de la page)
Version simplifié de la tectonique dans la mer des Caraïbes
Le séisme du 18 février est situé dans la zone de subduction de la plaque de l'Amérique du Nord sous la plaque des Caraïbes, sur celle-ci. La profondeur du séisme, à 17km, indique qu'il s'est probablement produit lorsqu'un morceau de la plaque de l'Amérique du Nord s'est brisé sous la plaque des Caraïbes.

Pour en Savoir Plus...


mardi 11 février 2014

Séisme de Kalbay, Philippines - 28 janvier 2014

Le 28 janvier 2014, le sud de l'archipel des Philippines a subit un séisme d'une magnitude de 5.0, au large de l'île de Mindanao.
Source :USGS
L'archipel des Philippines est une région géologiquement très active.
L'île de Mindanao, la deuxième plus grande île du pays après l'île de Luzon (où se situe Manille, la capitale du pays), a subit plusieurs séismes d'importance au cours des années.

  • Séisme de 5.7 le 1er juin 2013 : localisation à l'intérieur de l'île (Carmen, Cotabato)
  • Séisme de 6.2 le 16 février 2013 : localisation au sud-est de l'île
  • Séisme de 7.5 le 5 mars 2002 : localisation au sud-ouest de l'île (le long de la fosse de Cotabato)
  • Séisme de 7.3 le 1er janvier 2001 : localisation à l'est de l'île (le long de la fosse des Philippines)
Source : Philippines Institute of Volcanology and Seismology.
En fait, les Philippines se situent dans un endroit où plusieurs plaques tectoniques importantes subductent l'une sous l'autre. La plaque des Philippines, à l'est, glissent sous l'archipel alors que la plaque Eurasiatique, à l'ouest, glissent également sous l'archipel, créant du stress sur le bloc se retrouvant au centre. Ces mouvements ont créé des fosses marines autour de l'archipel, dont certaines comptent dans les plus profondes sur la Planète.

Ces pressions ont donné naissance à quatre (4) blocs d'accrétions (des morceaux de sédiments déposés sur la croûte océanique et qui ne parvient pas à se subducter avec le reste de la plaque tectonique) créant les Philippines. Les blocs glissent les uns contre les autres pour accommoder les mouvements de subduction de part et d'autre.

Cet ensemble tectonique complexe prend le nom de "Ceinture Mobile des Philippines".

Source : Volcano World
Les différentes couleurs indiquent la position des différentes plaques tectoniques et blocs de la région.
En fait, le séisme du 28 janvier a eu lieu le long de l'une de ces failles transformantes. Ce genre de séisme ne cause habituellement pas de tsunami, même s'il se produit sous l'eau, car la croûte effectue un mouvement horizontal qui ne soulève pas l'eau au-dessus d'elle.

Pour en savoir plus