mardi 9 décembre 2014

Rétrospective 2014 - Avril à Juin

Avril

Séisme de Iquique, Chili - 1er avril

Le 1er avril 2014, un séisme d'une magnitude de 8.2 a frappé dans le nord du Chili, près de sa frontière avec le Pérou. Ce séisme a engendré un tsunami d'une hauteur de 2.11 pour la région côtière de Iquique. L'article de Simplement Géologie du 1er avril a décrit ce séisme. Le séisme a été suivi de 6 séismes d'une magnitude supérieure à 6.0 dans les 10 jours suivants.
Source : USGS
La côte ouest de l'Amérique du Sud est une zone active de subduction où la plaque tectonique océanique de Nazca glisse sous la plaque tectonique de l'Amérique du Sud, et fait partie de la Ceinture de Feu du Pacifique. Le mouvement de subduction a également donné naissance à la Cordillère des Andes qui suit toute la côte, du Vénézuela jusqu'à la Terre de Feu.
Toute la côte du Pérou et du Chili subissent régulièrement des séismes de magnitude supérieure à 8.0. 

Liste de quelques séismes récents, d'une magnitude de plus de 8.0 au Chili et Pérou.

  • 27 février 2010 : Magnitude de 8.8 suivi d'un tsunami dévastateur qui a également affecté le nord-est du Japon. Dans la région du centre, près de Santiago, Chili.
  • 15 août 2007 : Magnitude de 8.0 au sud de Lima au Pérou. 
  • 23 juin 2001 : Magnitude de 8.4 dans le sud du Pérou, suivi d'un tsunami local.
  • 30 juillet 1995 : Magnitude de 8.0 suivi d'un tsunami. A eu lieu dans la région de Antofagasta, dans le nord du Chili.
  • 3 mars 1985 : Magnitude de 8.0. Dans la région du centre, près de Valparaiso à Algarrobo, Chili.
  • 22 mai 1960 : Séisme de Valdivia, dans le sud du Chili. Plus important séisme enregistré avec une magnitude de 9.5. Suivi d'un tsunami dévastateur avec des vagues de 25 mètres de hauteur à certains endroits le long de la côte.

Le 11 avril 2014, un séisme de 7.1 a eu lieu au large de la Paouasie-Nouvelle-Guinée, dans la région de Panguna, île de Bougainville. Ce séisme a donné lieu à un tsunami et à des dommages locaux. Plusieurs répliques d'un magnitude supérieure à 6.0 ont eu lieu jusqu'en mai.
Source : USGS
Le contexte tectonique de la Papouasie-Nouvelle-Guinée est complexe. Plusieurs microplaques existent et intéragissent entre elles le long de frontières divergentes, convergentes et transformantes.
Dans la région de l'île de Bougainville, la micro-plaque de la mer de Solomon glisse sous la plaque du Pacifique. Le séisme du 11 avril s'est déroulé à la frontière de ces deux plaques.
Source : Oregon State University

Autres séismes d'avril 2014 
MAI

Séisme de la mer Égée, Grèce - 24 mai 2014

Le 24 mai, un séisme d'une magnitude de 6.9 a secoué l'île de Samothraki, dans le nord de la Grèce, tout près de la frontière avec la Turquie. Ce séisme a été décrit en détail dans l'article de Simplement Géologie du 27 mai 2014.
Source : USGS
Le séisme a eu lieu dans l'extension de la faille Anatolienne qui, une fois en Turquie, est en jeu dans plusieurs séismes dévastateurs. Ces séismes ont lieu près de la surface et implique un déplacement horizontal important des morceaux de part et d'autre de la faille transformante.

Séismes importants le long de la faille Anatolienne.
  • 12 novembre 1999 : magnitude de 7.2, situé à Düzce.
  • 17 août 1999 : magnitude de 7.7, situé à Izmit, 100km à l'est de Düzce
  • 22 juillet 1967 : magnitude de 7.1, situé près de Mudurnu
  • 1er février 1944 : magnitude de 7.2, près de Gerede, province de Bolu
  • 26 novembre 1943 : magnitude de 7.2 près de Tosya
  • 27 décembre 1939 : magnitude de 7.8, dans la province de Erzican.
Autre séisme de mai 2014

  • 5 mai : magnitude de 6.1, près de Chiang Rae dans le nord de la Thailand. Plus important séisme du pays. La faille Mae Chan est la cause la plus probable. Mae Chan serait peut-être en cause dans la chute de la ville de Yonok, il y a 1000 ans, submergée à la suite d'un séisme.

JUIN

Séisme des îles Aléoutiennes, Alaska, États-Unis - 23 juin 2014

Le 23 juin, un séisme d'une magnitude de 7.9 a frappé l'extrémité ouest de l'Archipel des Aléoutiennes en Alaska, près de l'île volcanique de Little Sitkin. Ce séisme n'a pas causé de tsunami.
Source : USGS
Les Aléoutiennes sont une série d'îles volcaniques qui ont été formées par la subduction de la plaque du Pacifique sous la plaque de l'Amérique du Nord le long de la fosse des Aléoutiennes. À cet endroit, la plaque du Pacifique se déplace vers le Nord-Ouest avec une vitesse relative de 75mm/an par rapport à la plaque de l'Amérique du Nord.


La plaque de l'Amérique du Nord comprend une partie de l'Amérique du Nord,
le bloc de Béring (incluant le détroit de Béring, les Aéloutiennes et une partie de l'Alaska)
 et le bloc d'Okhotsk (incluant la péninsule du Kamtchatka en Russie, et une partie du Japon).





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire