mardi 2 décembre 2014

Rétrospective 2014 - Janvier à Mars

JANVIER

Séisme de Masterton, Nouvelle-Zélande - 20 janvier 2015

Le 20 janvier, un séisme d'une magnitude de 6.2 a secoué la Nouvelle Zélande. L'épicentre était situé dans l'île Nord, environ 150 km au nord-ouest de Wellington, également situé sur l'île Nord.
Source : USGS
Le lieu du séisme est représenté par une étoile jaune
Ce séisme, bien que situé près d'une frontière entre deux plaques, n'est pas directement lié à la subduction de la plaque du Pacifique (à l'ouest) sous la plaque de l'Australie (à l'est). La profondeur du séisme (28km) et son mécanisme (faille normale : les deux côtés de la faille s'éloignent l'une de l'autre) indique plutôt un relâchement de pression à l'intérieur de la plaque de l'Australie, plutôt qu'à la jonction entre les deux plaques.

L'une des caractéristiques particulières de cette région est le renversement du mouvement de subduction impliquant les deux mêmes plaques tectoniques. 
  • À l'ouest de l'île Nord, la plaque du Pacifique est celle qui s'enfonce dans la croûte. 
  • Au sud-est de l'île Sud, la plaque de l'Australie est subductée. 
  • Entre ces deux mouvements, une zone de failles transformantes se retrouvent sur l'île Sud : la faille Alpine.
Récents séismes importants en Nouvelle-Zélande.
  • 21 juillet et 16 août 2013 : magnitude de 6.5 et 6.6. C'est deux séismes sont considéré comme un doublet. Ils sont localisés dans la même région (Marlborough à la pointe nord de l'île Sud, au sud de Wellington), ont le même mécanisme de séisme (une forte tendance de décrochement, caractéristique d'une faille de glissement horizontal) et ont une magnitude semblable. Séisme typique de la zone de transition entre les deux subductions.
  • 22 février et 13 juin 2011 : magnitude de 6.1 et 6.0. Situés à moins de 10km de la ville de Christchurch, ces deux séismes ont causé beaucoup de dommage à la ville. Entre les deux séismes, plusieurs autres répliques ont été ressenties mais celle du 13 juin est la plus importante. Ces séismes sont eux-même des répliques du séisme du 3 septembre 2010 (magnitude 7.0). Séismes situés dans une zone de failles transformantes, accommodant le renversement de subduction.
  • 3 septembre 2010 : Magnitude 7.0, localisé près de Darfield, à l'ouest de Christchurch

Séisme de Lixourion, Grèce - 26 janvier 2014

Le 26 janvier, un séisme d'une magnitude de 6.2=1 a secoué l'ouest de la Grèce.



Ce séisme s'est produit dans une zone de faille transformante qui sépare la Grèce d'ouest en est et qui va rejoindre, le long d'une trajectoire imprécise, la Faille Anatolienne-Nord en Turquie.

Pour en savoir plus, l'article de Simplement Géologie du 28 janvier comporte plus d'informations et un contexte géologique à cet événement.

FÉVRIER

Séisme de Yutian, Chine - 12 février 2014

Le 12 février, un séisme d'une magnitude 6.9 a secoué le plateau du Tibet, dans sa partie nord, en Chine. Ce séisme a eu lieu dans le contexte tectonique complexe du plateau du Tibet.
Source : USGS
Le plateau du Tibet s'est soulevé grâce à la collision de la plaque de l'Inde avec la plaque Eurasiatique. Cette collision ayant toujours lieu, toute la région des Hymalayas, le plateau du Tibet et leurs environs sont affectés et actifs. Les séismes sont fréquents, importants et souvent très proche de la surface ce qui peut causer beaucoup de dégâts.
Le séisme du 12 février a eu lieu dans un système de failles transformantes, où les deux côtés des failles glissent les unes contre les autres. Ces failles permettent d'accomoder le soulèvement de la croûte et les mouvements de rotation que la collision cause dans la région.
Séisme de la mer des Caraïbes, ouest de la Barbade - 18 février 2014

Le 18 février, un séisme d'une magnitude de 6.5 a secoué les Petites Antilles. Cet événement a été décrit en détails dans l'article de Simplement Géologie du 25 février 2014.
Source : USGS
Ce séisme, qui n'a causé aucun tsunami, est survenu dans le contexte de la subduction de la Plaque de l'Amérique du Nord (à l'est) sous la Plaque des Caraïbes (à l'ouest). Cette convergence entre deux plaques a donné naissance à une série d'îles volcaniques dont plusieurs volcans sont très actifs : Pelée (La Martinique), Soufrière Hills (Montserrat), Soufrière (St. Vincent et les Grenadines).

MARS

Séisme de Ferndale, Californie, États-Unis - 9 mars 2014

Le 9 mars 2014, un séisme d'une magnitude de 6.8 a secoué la côte de la Californie. Ce séisme a été décrit en détails dans l'article de Simplement Géologie du 11 mars 2014.

Source : USGS
Ce séisme s'est produit sur la plaque tectonique de Juan de Fuca (qui glisse sous la plaque de l'Amérique du Nord), tout près du point triple où commence la Faille de San Andreas. Celle-ci, qui court tout le long de la Californie, est une faille transformante où la plaque de l'Amérique du Nord (est) glisse le long de la plaque du Pacifique (ouest).
Le séisme du 9 mars a eu lieu à l'intérieur de la plaque de Juan de Fuca, le long d'une faille transformante. Il n'a pas causé de tsunami car le mouvement s'est fait le long du plancher océanique et n'a pas déplacé l'eau en hauteur.

Séisme de Iquique, Chili - 16 mars 2014

Le 16 mars 2014, un séisme d'une magnitude de 6.7 a eu lieu au large du Chili, dans l'océan Pacifique.
Source : USGS
Ce séisme est le premier membre d'une série d'importants séismes ayant culminé avec celui du 1er avril d'une magnitude de 8.2.
La côte ouest de l'Amérique du Sud est géologiquement très actif. La plaque tectonique de Nazca, se situant sous l'océan Pacifique, glisse sous la plaque de l'Amérique du Sud le long de la faille de subduction.

Autres séismes précurseurs en mars 2014
  • 17 mars : 6.2
  • 22 mars : 6.2
  • 23 mars : 6.0












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire