mardi 31 mars 2015

Géologie de la semaine - 24 au 30 mars 2015

Séisme de Kokopo, Papouasie-Nouvelle-Guinée - 29 mars 2015

Le 29 mars 2015, un séisme de 7.5 a frappé au large de la ville de Kokopo, située sur l'île de la Nouvelle-Bretagne, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ce séisme a causé un tsunami local avec une vague maximale de 0.5 mètres.
Le séisme du 29 mars a été suivi de plusieurs répliques, dont quatre ayant une magnitude supérieure à 5.0.
Source : USGS
Les lignes rouge représentent différentes limites tectoniques dans la région des séismes du 29 mars 2015 (la localisation
des séismes est représenté par les points orange)
Cette région subit régulièrement des séismes. Les îles de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et de l'Indonésie sont situés dans la Ceinture de Feu du Pacifique, à la frontière entre la plaque de l'Australie, au sud, qui se subducte sous la plaque du Pacifique.
Cependant, la situation est plus compliquée. De près, la plaque tectonique du Pacifique et celle de l'Australie peuvent être divisée en plusieurs micro-plaques dans la région du séisme du 29 mars.
Source : USGS
Relations entre les différentes micro-plaques et plaques de la région des îles de la
Nouvelle-Bretagne en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Les micro-plaques de Caroline, Bismarck-Nord et Bismarck-Sud font partie de la plaque tectonique du Pacifique.
La micro-plaque de la mer de Solomon et celle de Woudlark sont habituellement associées à la plaque tectonique de l'Australie.

Les plaques impliquées dans la série de séismes du 29 mars sont la micro-plaque de la mer de Solomon et celle de Bismarck-Sud.
La plaque de la mer de Solomon glisse sous la plaque de Bismarck-Sud. Cette rencontre entre les deux micro-plaques a donné naissance à l'île de la Nouvelle-Bretagne.
Source : USGS
Formation de l'île de la Nouvelle-Bretagne par la subduction de la
micro-plaque de la mer de Solomon sous la micro-plaque de Bismarck-Sud
Cette semaine dans l'histoire
  • 25 mars 2002 : Séisme 6.1 - Hindi Kush, Afghanistan
  • Source : World Atlas
    • Plus d'un millier de victime
    • Événement très proche de la surface, probablement le long d'une faille de surface
    • Séisme consistant à d'autres de la région et avec le système formant la chaine des Himlayas (collision entre la plaque de l'Inde et la plaque de l'Eurasie qui a également formé les montagnes Hindi Kush)
  • 28 mars 2005 : Séisme 8.6 - Sumatra, Indonésie
    Source : USGS
    Les trois grands cercles rouge représentent, du nord au sud, les séismes de 2004, 2005 et 2007.
    • Plus d'un millier de victime
    • Peut avoir été déclenché par le séisme de Sumatra du 26 décembre 2004
    • Le long de la même faille que le séisme du 26 décembre 2004
    • Situé le long de la faille où la plaque de l'Australie glisse sous les micro-plaque de Burma et de Sunda (associées à la plaque de l'Eurasie)


mardi 17 mars 2015

Géologie de la semaine - 10 au 16 mars

Séisme
Aratoca, Colombie - 10 mars 2015

Le 10 mars 2015, un séisme d'une magnitude de 6.2 a frappé le nord de la Colombie, tout près de sa frontière avec le Vénézuela.
Source : USGS
Ce séisme, localisé à environ 200km au sud-ouest du séisme de Umuquena du 5 février 2015, a eu lieu dans une région montagneuse de la Colombie.
La Cordillère des Andes, qui longe la côte ouest de l'Amérique du Sud, se sépare en trois chaines de montagnes parallèle au niveau de la Colombie. D'ouest en est, on retrouve la Cordillère Occidentale, la Cordillère Centrale et la Cordillère Orientale. Bogota, la capitale du pays, se situe dans la Cordillère Orientale.
Près de la frontière entre la Colombie et le Vénézuela, la Cordillère Orientale se courbe brusquement vers le nord-ouest. C'est dans ce "coude" de la Cordillère Orientale qu'à eu lieu le séisme du 10 mars.

Ce séisme se situe dans une zone de sismicité diffuse où la limite entre la plaque de l'Amérique du Sud et la plaque des Caraïbes est floue.

Plusieurs mouvements tectoniques se produisent autour de cette région.

  • À l'ouest, la plaque de Nazca est subductée sous la plaque de l'Amérique du Sud.
  • Au nord du Vénézuela, la plaque de l'Amérique du Sud se déplace vers l'ouest en fonction de la plaque des Caraïbes située au nord.
  • Au nord-est du Vénézuela, la plaque de l'Amérique du Sud glisse sous la plaque des Caraïbes.

Source : Giuseppe Giunta et Silvia Orioli
Version simplifié de la tectonique dans la mer des Caraïbes
Cependant, dans la zone du séisme, la limite entre les plaques tectoniques est floue. Il s'agit d'une zone de transition entre le mouvement tectonique de Nazca/Amérique du Sud et celui de Caraïbes/Amérique du Sud.

Ailleurs dans le système solaire
Un océan sur Ganymède, une des lunes de Jupiter et autres sources d'eau dans le système solaire.
Grâce au téléscope Hubble, les scientifiques ont pu observer l'interraction du champ magnétique de Jupiter sur celui de Ganymède, seule lune de Jupiter a en posséder un. Le champ magnétique de Ganymède cause des aurores qui fluctuaient en contact avec le camp magnétique de Jupiter. Les variations ainsi enregistrées permettraient aux scientifiques de calculer la présence d'eau salée dans un océan d'environ 100km de profondeur sous une couche de glace de 150km.
De plus, des sources hydrothermales auraient été découvertes sur Encelade (une lune de Saturne), une preuve de présence d'eau ailleurs dans le système solaire.
Pour terminer, la planète naine Cérès, dans la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter, pourrait être couvertes de glace. La sonde Dawn pourra nous en dire plus lorsqu'elle sera en orbite autour de la planète naine à la fin du mois d'avril.

Cette semaine dans l'histoire

11 mars 2011 - Séisme de Tohoku, Japon. Avec une magnitude de 9.0, le séisme de Tohoku fut le plus important à toucher le Japon, et le 4ème plus important dans le monde depuis qu'ils sont enregistré. Ce séisme à causé un tsunami qui a dévasté une partie de la côte est du pays et causé plusieurs milliers de morts.

mardi 3 mars 2015

Séisme de Nebe, Indonésie - 27 février 2015

Le 27 février 2015, un séisme d'une magnitude de 7.0 a frappé au nord de l'île de  Flores, en Indonésie. Ce séisme n'a causé aucun tsunami.
Source : USGS
Cette région est très active sur les plans sismiques et volcaniques et ce séisme a eu dans le contexte de la subduction de la plaque tectonique de l'Australie, au sud, qui glisse sous la micro-plaque de Sunda sur laquelle repose une partie des îles de l'Indonésie dont l'île de Flores.
Source : USGS et Google maps
Les lignes jaunes représentent les zones de subduction (les fosses), les lignes rouges sont des dorsales (les plaques s'éloignent l'une de l'autre), et les lignes bleues sont les failles transformantes (glissement d'une plaque contre l'autre). 
Sa profondeur (plus de 500km) et sa localisation au nord de la frontière entre les deux plaques (Sunda et Australienne) implique qu'il provient d'un bris dans la plaque de l'Australie sous la plaque de Sunda.
Source : USGS
Les lignes rouges représentent la position de la plaque Australienne sous la plaque de Sunda basées sur la profondeur des séismes.
Les lignes rouges sont à une faible profondeur alors que les lignes bleues représentent des séismes à plus de 480km de profondeur.