mardi 2 juin 2015

Volcan Kuchinoerabu-jima - Mont Shin-take - Japon

Entre le 18 et le 22 mai 2015, le volcan Kuchinoerabujima au Japon a montré des signes d'activités avec une incandescence apparente à la nuit autour du cratère Shindake et une activité fumerollique* autour du volcan.

* Fumerolle : petit panache de vapeur sortant du sol.

Cependant, l'éruption volcanique elle-même n'a eu lieu que le 29 mai, dans une explosion spectaculaire qui a projeté des cendres et du matériel volcanique à plus de 9km au-dessus du cratère. Une coulée pyroclastique* s'est écoulée vers le nord-ouest de l'île jusqu'à la mer.

* Coulée pyroclastique : Un mélange de gaz, de cendres et de blocs de tailles diverses, le tout à très haute température (au moins 500°C), qui dévale les pentes du volcan

Contexte géologique
Le volcan Kuchinoerabu-jima est situé dans le sud de l'archipel du Japon, dans l'arc volcanique de Ryuku.
Source : Volcano Discovery
(Tiré de l'article de Simplement Géologie du 11 août 2014.) 
L'île de Kuchinoerabu est composé de trois jeunes cratères actifs : Furu-Take, le cratère le plus élevé, Shin-Take, le cratère le plus jeune et Noike.
L'île de Kuchinoerabu est située sur la Ceinture de Feu du Pacifique, là où la plaque des Philippines glisse sous la plaque Eurasiatique. Cette situation permet à une ligne de volcans de se développer derrière cette frontière tectonique car la plaque chevauchée se brise (causant des séismes) et fond (causant les volcans) en s'enfonçant dans le manteau.
Source : Montessori Muddle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire