mardi 25 août 2015

Volcan Cotopaxi - Equateur

Le 14 août 2015, le volcan Cotopaxi, en Équateur, est entré en éruption pour la première fois depuis 70 ans. Un nuage de cendres volcaniques et de vapeur a été projeté à plus de 5km au-dessus du cratère.
Compte tenu de son altitude (5897m à partir du niveau de la mer), ce volcan est recouvert d'un glacier, l'un des seuls rencontré à cette latitude sur Terre. De plus, il est situé à environ 50km de la capitale du pays, Qinto, ce qui en fait un volcan sous haute surveillance. Les éruptions des derniers jours a fait tombé de la cendre sur les villes adjacentes, allant jusqu'à Qinto.
Source : Wikipedia
Cotopaxi est un stratovolcan, c'est à dire un volcan dont la lave visqueuse coule lentement le long de ses pentes et se refroidie en couches successives, donnant une apparence conique au volcan. Situé sur la Ceinture de feu du Pacifique, il a été créé par la fonte de la plaque tectonique de Nazca qui glisse sous la plaque tectonique de l'Amérique du Sud.
Source : USGS
L'Équateur est situé au centre de la carte. La bordure noire indique la limite tectonique entre la plaque de
Nazca (à gauche) et la plaque de l'Amérique du Sud (à droite).
L'un des dangers du volcan Cotopaxi est la présence de lahars lors d'une éruption volcanique. Un lahar est une coulée boueuse composée de débris volcaniques tels que des cendres et des blocs, causé par la présence abondante d'eau. Un lahar pourrait se produire autour de Cotopaxi si une coulée de lave chaude ou des émanations chaudes (vapeur d'eau, cendres chaudes) venaient à faire fondre le glacier au sommet du volcan. 
Lors de son éruption en 1877, le glacier couvrant le sommet s'était complètement liquifié et les lahars en résultant ont voyagé plus de 100km pour rejoindre l'océan Pacifique, détruisant plusieurs villages sur leur passage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire